Raúl Labrador

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Raúl Labrador
Image illustrative de l'article Raúl Labrador
Fonctions
Représentant des États-Unis
En fonction depuis le
(6 ans, 8 mois et 17 jours)
Circonscription 1er district de l'Idaho
Prédécesseur Walt Minnick
Biographie
Nom de naissance Raúl Rafael Labrador
Date de naissance (49 ans)
Lieu de naissance Carolina (Porto Rico)
Nationalité américaine
Parti politique Parti républicain
Diplômé de Université Brigham Young
Université de Washington
Religion Mormonisme
Site web labrador.house.gov

Raúl Rafael Labrador, né le à Carolina (Porto Rico), est un homme politique américain, membre du Parti républicain et actuel représentant du premier district de l'Idaho à la Chambre des représentants des États-Unis.

Biographie[modifier | modifier le code]

Sa famille quitte Porto Rico pour Las Vegas lorsqu'il a 13 ans et se convertit à l'Église mormone[1]. Après un baccalauréat universitaire ès lettres obtenu à l'université Brigham Young en 1992, Raúl Labrador est diplômé d'un doctorat en droit en 1995[2]. Il devient alors avocat, plaidant principalement dans des affaires criminelles ou liées à l'immigration[1].

Il est élu à la Chambre des représentants de l'Idaho pour deux mandats[1], de 2006 à 2010[2].

À l'occasion des élections de 2010, Raúl Labrador se présente à la Chambre des représentants des États-Unis dans le premier district congressionnel de l'Idaho. Il affronte d'abord Vaughn Ward, vétéran d'Irak et directeur de campagne de John McCain dans le Nevada en 2008. S'il lève presque dix fois moins de fonds que son adversaire, soutenu par Sarah Palin, Labrador bénéficie de la mauvaise campagne de Ward et remporte la primaire républicaine avec 48 % des suffrages contre 39 % pour Ward[3]. Dans une circonscription qui a voté à 62 % pour John McCain en 2008, le démocrate sortant Walt Minnick — élu de justesse deux ans plus tôt — est d'abord considéré comme vulnérable. Cependant, les premiers sondages donnent Labrador largement distancé par Minnick, un démocrate conservateur. Au mois de juin, le républicain dispose de 69 000 dollars de fonds de campagne, contre plus d'un million pour Minnick[4]. Les sondages se resserrent cependant au fil de la campagne. Le 2 novembre, Labrador est élu au Congrès avec 51 % des voix, devançant Minnick de près de dix points[5]. Avec Mike Crapo et Mike Simpson, il est l'un des trois mormons à représenter l'Idaho au Congrès des États-Unis.

Raúl Labrador est réélu avec 63 % des voix en 2012[1], 65 % en 2014[1] et 68 % en 2016.

En mai 2017, il annonce son intention de se présenter au poste de gouverneur de l'Idaho lors des élections de 2018[6].

Labrador a reçu l'attention nationale pour avoir déclaré pendant une town hall meeting (en) en 2017 avec « Nobody dies because they don't have access to healthcare. » [7],[8]

Positions politiques[modifier | modifier le code]

Raúl Labrador est un républicain ultraconservateur, membre du Freedom Caucus[6].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e (en) Betsy Z. Russell, « Raul rising: Labrador embraces role as Idaho’s agitator in Congress », sur idahostatesman.com, (consulté le 9 mai 2017).
  2. a et b (en) « LABRADOR, Raúl R., (1967 - ) », sur bioguide.congress.gov (consulté le 9 mai 2017).
  3. (en) Andrew Romano, « Palin-Backed Vaughn Ward Falls to Raul Labrador in Idaho Primary », sur newsweek.com, (consulté le 9 mai 2017).
  4. (en) Kasie Hunt, « Poll: Minnick has wide lead over Labrador », sur politico.com, (consulté le 9 mai 2017).
  5. (en) Mike Butts, « Labrador wins it », sur idahopress.com, (consulté le 9 mai 2017).
  6. a et b (en) Eliza Collins, « Freedom Caucus' Raúl Labrador to run for Idaho governor », sur usatoday.com, (consulté le 9 mai 2017).
  7. (en) « GOP rep. sparks outrage at town hall », sur CNN.com (consulté le 15 mai 2017) : « Republican Rep. Raul Labrador said that "nobody dies because they don't have access to healthcare" at a town hall. ».
  8. (en) [vidéo] Jimmy Kimmel on Response to Emotional Monologue About Baby & Health Care Debate sur YouTube

Liens externes[modifier | modifier le code]