Römerberg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour la place à Francfort-sur-le-Main, voir Römerberg (Francfort).
image illustrant l’Allemagne
Cet article est une ébauche concernant l’Allemagne.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Römerberg
Blason de Römerberg
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Land Flag of Rhineland-Palatinate.svg Rhénanie-Palatinat
Arrondissement
(Landkreis)
Rhin-Palatinat
Bourgmestre
(Ortsbürgermeister)
Manfred Scharfenberger
2014–2019
Partis au pouvoir CDU
Code postal 67354
Code communal
(Gemeindeschlüssel)
07 3 38 023
Indicatif téléphonique 06232
Immatriculation LU, RP
Démographie
Population 9 499 hab. (31 décembre 2014)
Densité 341 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 17′ 06″ Nord, 8° 24′ 54″ Est
Superficie 2 786 ha = 27,86 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte administrative d'Allemagne
City locator 14.svg
Römerberg

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte topographique d'Allemagne
City locator 14.svg
Römerberg
Liens
Site web www.roemerberg.de

Römerberg est une municipalité de l'arrondissement de Rhin-Palatinat, dans le land de Rhénanie-Palatinat (Allemagne). Elle compte 9 234 habitants (2008).

Localisation[modifier | modifier le code]

Römerberg est située sur la rive droite du Rhin, à quelque 2 km au sud de Spire et à 115 m au-dessus du niveau de la mer.

Histoire[modifier | modifier le code]

Römerberg est née de la fusion de trois villages, Berghausen, Heiligenstein et Mechtersheim, le 7 juin 1969. Ces trois villages ont été fondés respectivement en 1192, 1190 et 1035.

Jumelages[modifier | modifier le code]

Au 20 décembre 2014, Römerberg est jumelée avec[1] :

Économie[modifier | modifier le code]

L'économie locale est basée sur l'agriculture et la viticulture.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures », sur le site du ministère des Affaires étrangères (consulté le 20 décembre 2014).

Liens externes[modifier | modifier le code]