Révolte dans les Asturies

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Camus Révolte dans les Asturies.JPG

Révolte dans les Asturies, Essai de création collective est une pièce de théâtre, écrite collectivement par Albert Camus, Jeanne-Paule Sicard, Bourgeois et Poignant, en 1935[1] et publiée en 1936 par Edmond Charlot.

Résumé[modifier | modifier le code]

Révolte dans les Asturies décrit l'insurrection ouvrière de 1934, dans les Asturies. La révolte des mineurs commence à Mieres, dans la nuit du 5 au 6 octobre 1934. Le gouvernement de centre-droit (deuxième gouvernement) de la IIe République espagnole fait intervenir l'armée. La répression, le 19 octobre, fait entre 1 500 et 2 000 victimes, dont 300 à 400 militaires[1],[2]. 30 000 ouvriers sont emprisonnés[3].

Genèse de l'œuvre[modifier | modifier le code]

« Quant au titre, il fut l’objet de discussions sans fin. Nous hésitâmes longtemps entre La neige et La vie brève. Nous finîmes par nous rallier à celui de Révolte dans les Asturies par lassitude ».

Jeanne-Paule Sicard, lettre à Francine Camus

En 1935, Albert Camus, alors âgé de 22 ans, participe à l'écriture de cette pièce d'actualité politique, avec trois amis du Théâtre du Travail d'Alger, Jeanne-Paule Sicard, Bourgeois et Poignant[4]. Ils l'intitulent « essai de création collective ». Jeanne-Paule Sicard est un des auteurs[1]. La pièce est destinée à être jouée par des acteurs amateurs, comme ceux du Théâtre du Travail[5]. Elle est conçue comme un canevas sur lequel les comédiens sont invités à broder[6]. Cette œuvre fut interdite.

Représentations[modifier | modifier le code]

La pièce Révolte dans les Asturies est censurée, au début de 1936[5], par le maire d'Alger et n'est pas représentée[1].

  • 2011 (6 août) - mise en scène : Vincent Siano, Brantes, Théâtre rural d'animation culturelle (TRAC) de Beaume-de-Venise.
  • 2012 (22 juillet) - mise en scène : Vincent Siano, Saint-Geniez (Alpes-de-Haute-Provence), Théâtre rural d'animation culturelle (TRAC) de Beaume-de-Venise.

Éditions[modifier | modifier le code]

  • 1936 - Alger, Charlot, sans noms d'auteurs.
  • 2006 - Éditions Le Manuscrit français.
  • Collection La Pléiade.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d Révolte dans les Asturies d'Albert Camus - Théâtre Rural d.
  2. RÉVOLTE DANS LES ASTURIES.
  3. [1].
  4. Respectivement professeurs agrégés d'anglais et d'allemand au lycée d'Alger.
  5. a et b Révolte dans les Asturies - Compagnie L'Elan Bleu.
  6. Lettre de Jeanne-Paule Sicard à Francine Camus.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Ilona Coombs, Camus, homme de théâtre.

Article connexe[modifier | modifier le code]