Rémy Le Gall

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Rémy Le Gall est un auteur français de bande dessinée né le .

Biographie[modifier | modifier le code]

Auteur de la série de bande dessinée Élysée République avec Frisco (dessin) et Francis Khattou (couleur), publiée par Casterman dans la collection « Ligne rouge » dont le premier volume est paru le jour de la promulgation de la loi constitutionnelle révisant le statut pénal du président de la République. La série, dont le premier cycle est prévu en 4 volumes, met en scène le premier héros politique de bande dessinée réaliste, Constant Kérel, député du Morbihan et responsable de formation politique. Rémy Le Gall est également membre du jury du prix Espoir du 9e Art composé, en 2013, du dessinateur Grzegorz Rosinski (Président du Jury), Philippe Francq (dessinateur), Patrice Pellerin (dessinateur et scénariste), Marc Védrines, (dessinateur et scénariste), Frédéric Potet (Le Monde), François Vignolle (M6) et Pierre Vavasseur (Le Parisien-Aujourd'hui en France).

Le 3 février 2015, le tribunal correctionnel de Versailles a requis dix-huit mois de prison et 5 000 euros d'amende à l'encontre de Rémy Le Gall pour harcèlement sexuel sur trois de ses collaboratrices, dans l'exercice de ses fonctions de directeur de la communication à la mairie de Versailles, poste dont il a été démis par le maire, François de Mazières, dès qu'il a été informé des faits qui lui étaient reprochés. Le jugement a été mis en délibéré au 16 mars[1].

Albums[modifier | modifier le code]

  1. Secret présidentiel ()
  2. Immunité présidentielle ()
  3. Échelon présidentiel ()
  4. Pouvoir présidentiel ()

Distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • [1] sur planetebd
  • [2] sur generationBD
  • [3] sur auracan.com
  • [4] sur culturecommunication.gouv.fr