Rémy Le Gall

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Rémy Le Gall est un auteur français de bande dessinée né le .

Biographie[modifier | modifier le code]

Auteur de la série de bande dessinée Élysée République avec Frisco (dessin) et Francis Khattou (couleur), publiée par Casterman dans la collection « Ligne rouge » dont le premier volume est paru le jour de la promulgation de la loi constitutionnelle révisant le statut pénal du président de la République. La série, dont le premier cycle est prévu en 4 volumes, met en scène le premier héros politique de bande dessinée réaliste, Constant Kérel, député du Morbihan et responsable de formation politique. Rémy Le Gall est également membre du jury du prix Espoir du 9e Art composé, en 2013, du dessinateur Grzegorz Rosinski (Président du Jury), Philippe Francq (dessinateur), Patrice Pellerin (dessinateur et scénariste), Marc Védrines, (dessinateur et scénariste), Frédéric Potet (Le Monde), François Vignolle (M6) et Pierre Vavasseur (Le Parisien-Aujourd'hui en France).

Remy Le Gall, a été condamné devant la cour d’appel de Versailles le 14 décembre 2016 à une peine de dix-huit mois d’emprisonnement, dont six ferme. L’ex-directeur de la communication de la ville de Versailles a été reconnu coupable de harcèlement sexuel entre août 2012 et avril 2014, envers quatre femmes qui travaillaient dans son service. Il avait écopé de la même peine lors de son procès en première instance, en mars 2015[1].

Albums[modifier | modifier le code]

  1. Secret présidentiel ()
  2. Immunité présidentielle ()
  3. Échelon présidentiel ()
  4. Pouvoir présidentiel ()

Distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • [1] sur planetebd
  • [2] sur generationBD
  • [3] sur auracan.com
  • [4] sur culturecommunication.gouv.fr