Patrice Pellerin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pellerin.
Patrice Pellerin
Description de cette image, également commentée ci-après

Patrice Pellerin en dédicace durant Brest 2016.

Naissance
Brest Drapeau de la France France
Nationalité Française
Profession

Patrice Pellerin est un auteur de bande dessinée, né à Brest le . Il est surtout connu pour sa série d'aventure maritime L'Épervier, publiée depuis 1994 par Dupuis.

Auteur aussi méticuleux qu'imaginatif, Pellerin est considéré comme un des principaux dessinateurs réalistes francophones contemporains[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Exposition L'Épervier aux Capucins à Brest en 2017.

Né à Brest le , fils du préfet de Haute-Saône à Vesoul qui ne restait jamais longtemps dans la même région, Patrice Pellerin a vécu dans vingt-deux villes différentes et même durant trois ans à Madagascar, avant de s’installer à Lampaul-Guimiliau, non loin de la mer qui offre son décor aux personnages qu’il crée.

Autodidacte, il se forme auprès de Pierre Joubert et débute comme dessinateur professionnel en 1977, d'abord pour les Éditions Ouest-France et la collection « Signe de piste », puis pour Hachette, pour lesquels il signe principalement des illustrations didactiques ou historiques[2]. Il crée cependant la bande dessinée Toukoune et Dijou dans Jeunes Années Magazine[2].

Il entre en bande dessinée en 1982 en dessinant un épisode de la série de pirate Barbe-Rouge, écritz par le Belge Jean-Michel Charlier[2]. Il en réalise un autre épisode en 1987-1988[1].

En 1985, il crée avec Jean-Charles Kraehn, la série médiévale Les Aigles décapitées, dont ils réalisent trois épisodes avec que Pellerin abandonne la série[1].

En 1994, Spirou publie le premier épisode de sa série historique L'Épervier consacrée au chevalier Yann de Kermeur, corsaire français du XVIIIe siècle et ancien pirate.

Prix[modifier | modifier le code]

Publications[modifier | modifier le code]

22. Trafiquants de bois d'ébène, 1983.
25. Les Révoltés de la Jamaïque, 1987.
  1. La Nuit des jongleurs, 1986. (ISBN 2-7234-2908-3)
  2. L'Héritier sans nom, 1987. (ISBN 2-7234-2518-5)
  3. Les Éperons d'or, 1988. (ISBN 2-7234-2504-5)
Planches de L'Épervier (tome 9)
  1. Le Trépassé de Kermellec, 1994 (ISBN 978-2800120539)
  2. Le Rocher du crâne, 1995 (ISBN 978-2800121789)
  3. Tempête sur Brest, 1997 (ISBN 978-2800123479)
  4. Captives à bord, 1999 (ISBN 978-2800128504)
  5. Le Trésor du Mahury, 2001 (ISBN 978-2800131221)
  6. Les Larmes de Tlaloc, 2004 (ISBN 978-2800133904)
  7. La Mission, Soleil Productions, coll. « Quadrants », 2009 (ISBN 978-2-302-00391-0)
  8. Corsaire du Roy, Soleil Productions, coll. « Quadrants », 2012 (ISBN 978-2-302-01722-1)
  9. Coulez la Méduse !, Soleil Productions, coll. « Quadrants », 2015 (ISBN 978-2-302-04846-1)

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Gaumer 2010, p. 661.
  2. a, b et c Gaumer 2010, p. 660.

Sur les autres projets Wikimedia :