Région des plateaux (Togo)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Région des plateaux
Image illustrative de l'article Région des plateaux (Togo)
Administration
Pays Drapeau du Togo Togo
Chef-lieu Atakpamé
Démographie
Population 1 425 199 hab. (est. 2006)
Densité 84 hab./km2
Géographie
Superficie 16 975 km2

La région des plateaux est une région du Togo. Sa capitale est Atakpamé. La région est caractérisée par son climat doux et par sa végétation luxuriante.

Dans le Sud-Ouest se trouve une région montagneuse où subsistent encore de belles forêts, véritables musées végétaux, malgré l'extension des plantations de café et de cacao. Il s'y trouve le massif d'Avatimé, près du plus haut sommet du Togo, le Mont Agou, qui culmine à 986m d'altitude.

Le centre artisanal, le marché aux fruits tropicaux de Kpalimé et les nombreuses balades de découverte de la faune et de la flore font de cette région une des plus touristiques du pays.

Subdivisions administratives[modifier | modifier le code]

Principales villes[modifier | modifier le code]

Kpalimé[modifier | modifier le code]

Une des villes les plus importantes de la région qui se situe à environ 1h30 de route de Lomé et se trouve au centre de la région du café et du cacao. La zone qui entoure la ville est luxuriante et fertile, encerclée par des collines aux bois épais, des vallées profondes et des petits villages paysans. Le paysage reste toujours vert même pendant la saison sèche. Le sol de la région de Kpalimé est naturellement riche et, comme les Allemands l'ont découvert il y a plus de 90 ans, les vallées abritées de Kpalimé et le climat humide et chaud sont parfaits pour cultiver le café et le cacao. Malgré le développement agricole intense, la région de Kpalimé conserve toujours quelques-unes des plus jolies forêts du Togo, où foisonnent les acajous, les wawas et les irokos.

Kloto[modifier | modifier le code]

Le centre artisanal de Kloto, qui a été fondé en 1967 près de Kpalimé, a un double rôle. C'est le centre de production d'une grande variété d'articles artisanaux : sculptures sur bois, poteries, batiks et macramés; c'est également une école ou de jeunes apprentis peuvent acquérir les connaissances de leurs professeurs. La variété et la qualité des sculptures sont étonnantes, on y trouve des statues, des coffrets, des fauteuils et des animaux sculptés (éléphants, gazelles, ...). La poterie est une autre spécialité de ce centre. Des batiks teints à la main, fabriqués grâce au procédé de la cire, font aussi partie des articles que l'on peut y trouver. Les femmes tissent des textiles aux couleurs vives qui représentent des motifs africains traditionnels de la vie dans le village et de l'histoire togolaise.

Badou[modifier | modifier le code]

A une courte distance de Kpalimé, la petite ville de Badou se niche dans une vallée verte et féconde entourée de collines boisées et de plantations de café à flancs de coteaux.

Les chutes d'Aklowa[modifier | modifier le code]

Près de Badou est un point touristique important, avec une cascade de près de 100 mètres. L'eau se précipite de la falaise de granite vers la forêt.

Atakpamé[modifier | modifier le code]

La ville prospère d'Atakpamé se trouve sur une colline et complète le "triangle du café-cacao" formé par Kpalimé, Badou et Atakpamé. Autrefois, Atakpamé était un refuge montagneux. Plus tard, au cours de la colonisation allemande, la ville devint un centre agricole et administratif. De nos jours, Atakpamé reste un centre agricole majeur. Ce fut également un centre de production; l'on y trouvait une usine textile importante, la TOGOTEX, qui fut fermée en 2000. La ville est construite en haut d'une colline qui surplombe la plaine avoisinante. Le climat y est frais et agréable. Le marché central est situé autour de la place principale de la ville. La nuit tombée, la place devient plus animée et les acheteurs comme les visiteurs marchent au pas de la musique. On peut de temps en temps assister à un spectacle de danse tchébé sur échasses. C'est une des danses les plus célèbres du Togo et une des spécialités de la région.

Notsé[modifier | modifier le code]

Notsé est la capitale du peuple Ewe.

Autres villes[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]