Région de la Kara

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Kara.
Région de la Kara
Image illustrative de l'article Région de la Kara
Administration
Pays Drapeau du Togo Togo
Chef-lieu Kara
Démographie
Population 828 121 hab. (est. 2006)
Densité 71 hab./km2
Géographie
Superficie 11 630 km2

La région de la Kara est une région du nord du Togo. Son chef-lieu est Kara.

La région se trouve être en pays kabyé. Les Kabyés « paysans de pierre » sont excellents dans l'art de la lutte, et de la culture en terrasse (il s'agit d'une région particulièrement aride et montagneuse).

Les monts Défalé sont formés de longues chaînes parallèles couvertes de nérés, de baobabs et de palmiers tandis que les monts Défalé touchent le pays Tamberma vers l'Est. Historiquement connue sous le nom de « pays Tamberma », cette région, habitée par les Batammariba, porte officiellement le nom de « Koutammakou » depuis son inscription au patrimoine mondial de l'Unesco en 2004[1]. Elle est connue pour ses « châteaux forts » construits en terre glaise, sa plaine luxuriante et ses montagnes verdoyantes.

On découvre aussi le parc national et la réserve de chasse de la Kéran situé à 92 km de Kara, ce site d'une superficie de 163 240 hectares aménagé en Parc national (109 240 ha) et en réserve de chasse (54 000 ha) recèle une potentialité faunique riche et variée : troupeaux d'éléphants, buffles, antilopes, avifaune bien représentée (pintades, francolins, poules de rochers, oiseaux de tous genres), primates, sans oublier les rivières Kéran et Koumongou avec leurs bancs de poissons.

Il s'y trouve aussi le barrage de la Kozah qui alimente en eau potable toute la région.

Subdivisions administratives[modifier | modifier le code]

Autres villes[modifier | modifier le code]

Autres villes de la région de Kara, non listées comme capitales plus haut :

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]