Parc national de la Kéran

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Parc national de la Kéran
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Géographie
Adresse
Coordonnées
Superficie
1 636,4 km2
Administration
Type
Catégorie UICN
Identifiant
Création
1950
Patrimonialité
Géolocalisation sur la carte : Togo
(Voir situation sur carte : Togo)
Point carte.svg

Le parc national de la Kéran est une aire naturelle dans les limites desquelles s’effectue la conservation de la diversité biologique. Il offre un splendide spectacle d'une parfaite symbiose entre une flore d'une rare beauté et une large gamme d'animaux terrestres, aquatiques et d'oiseaux. Le parc est également classé site Ramsar depuis 1995[1].

Situation géographique et historique[modifier | modifier le code]

Le parc de la Kéran se situe dans la région septentrionale du Togo, crée le sous le nom de forêt classée de la Kéran sur le site d'une forêt sacrée d'une superficie de 6 700 hectares. Cette aire a été étendue de 1971 à 1976 à 180 000 hectares et érigée au statut de Parc National de la Kéran et ressource de chasse de l'Oti en 1971. Actuellement sa superficie n'est plus que de 70 660 hectares après rétrocession de plus de la moitié du parc aux populations riveraines. Les moyens importants de surveillance du parc avaient permis d'en faire un des plus beaux parcs de l'Afrique de l'Ouest[2].

Diversité d'espèces animales[modifier | modifier le code]

Population d'éléphants (Loxodonta africana), de buffles (Sincerus caffer), les hippopotames du fleuve Oti, les poissons, les hippotragues, bubales, guibs harnachés, les primates représentés par les cynocéphales, les cercopithèques, les suidés (phacochères), les lions (Panthera leo),les reptiles composés de python de Seba (Python sebae), de tortues, crocodiles et les oiseaux d'eau notamment le Jabiru du Sénégal, la cigogne noire, la grue couronnée et le marabout.

Diversité d'espèces végétales[modifier | modifier le code]

Très variées, les formations végétales comprennent la savane arborée sillonnée de belles galeries forestières mélangées de végétation de graminées denses d'Andropogon gayanus. Plus de 179 espèces sont recensées. Parmi elles, dominent Allophyllus africanus, Anogeissus leiocarpus, Combretum fragrans, Diospyros mespiliformis, Dichrostachys cinerea, Maytenus senegalensis, Khaya senegalensis, Mitragyna inermis et Pterocarpus erinaceus [3],[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Parc national de la Keran », sur Ramsar Sites Information Service (consulté le 27 février 2015)
  2. Adjonou et al. 2009. les forêts claires du parc national Oti-Kéran, séchéresse vol.20. 1-10
  3. Unesco,Centre de Patrimoine Mondial 1992-2012
  4. « Réserves naturelles au Togo », sur Togo tourisme (consulté le 4 décembre 2012)

Liens externes[modifier | modifier le code]