Rédacteur territorial

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

En France, rédacteur territorial est un grade désignant un fonctionnaire de catégorie B. Les rédacteurs territoriaux exercent généralement des fonctions administratives, budgétaire et comptable.

Le grade comprend 3 niveaux : rédacteur territorial, rédacteur territorial principal de 2ème classe et rédacteur territorial principal de 1ère classe.

Le premier est généralement chargé de fonctions administratives d'application, tandis que les rédacteurs principaux (2ème et 1ère classe) ont surtout vocation à occuper des emplois correspondant à un niveau d'expertise et d'exigence supérieur, en réalisant des tâches complexes de gestion administrative (application avec décision). Ils peuvent se voir confier des missions d'encadrement et la gestion d'un ou de plusieurs services.

Ils sont employés par des collectivités territoriales (commune, département, région) ou des établissements publics.

Statut et avancement indiciaire des rédacteurs territoriaux[modifier | modifier le code]

Le décret n°87-1105 du modifié portant statut particulier du cadre d'emplois des rédacteurs territoriaux fixe le cadre réglementaire du statut des rédacteurs[1].

Recrutement[modifier | modifier le code]

Le recrutement d'un rédacteur territorial intervient après l'obtention d'un concours, l'inscription sur une liste d'aptitude et l'obtention d'une nomination au sein d'une collectivité territoriale ou d'un EPCI.

  1. Décret n°87-1105 du 30 décembre 1987 portant statut particulier du cadre d'emplois des rédacteurs territoriaux, (lire en ligne)