Quillagua

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Quillagua
Image dans Infobox.
Géographie
Pays
Région
Province
Commune
Baigné par
Altitude
810 mVoir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Démographie
Population
141 hab. ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Fonctionnement
Statut
Caserío (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Identifiants
TGN
Localisation sur la carte du Chili
voir sur la carte du Chili
Red pog.svg

Quillagua est une oasis dans la province de Tocopilla de la région d'Antofagasta au nord du Chili. Il fait partie de la commune de María Elena. Le fleuve Loa traverse la route panaméricaine dans le secteur. Il y a des services de base ainsi qu'un contrôle douanier des marchandises en provenance de la zone franche d'Iquique. Lors du recensement de 2002, la population se montait à 102 habitants.

Selon la Dirección Meteorológica de Chile, le service météorologique national, Quillagua est encore plus sec qu'Arica et serait l'endroit le plus sec sur Terre. Ce fait est noté dans le livre Guinness des records[1]. Selon le National Geographic, il n'est tombé durant les 40 dernières années que seulement 0,2 mm de précipitations annuellement. Le , lors de la tempête de l'Atacama de 2015, il est tombé 4 mm sur la station météorologique de Quillagua où il n’avait pas plu significativement depuis 23 ans[2].

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Nick Middleton, Going to Extremes : Mud, Sweat and Frozen Tears, Londres, Pan Books, , 260 p. (ISBN 978-0-330-49384-0), p. 129
  2. Christine Legrand, « Inondations inédites dans le nord désertique du Chili », Le Monde,‎ (lire en ligne, consulté le 25 avril 2015)