Aller au contenu

Pullach im Isartal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Pullach im Isartal
Pullach i.Isartal
Pullach im Isartal
Blason de Pullach im Isartal
Armoiries
Administration
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Land Drapeau de Bavière Bavière
District
(Regierungsbezirk)
Haute-Bavière
Arrondissement
(Landkreis)
Munich
Nombre de quartiers
(Ortsteile)
3
Code postal 82049
Indicatif téléphonique 089
Immatriculation M
Démographie
Population 9 026 hab. ()
Densité 1 220 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 03′ 00″ nord, 11° 31′ 00″ est
Altitude 582 m
Superficie 740 ha = 7,4 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Allemagne
Voir sur la carte topographique d'Allemagne
Pullach im Isartal
Géolocalisation sur la carte : Bavière
Voir sur la carte topographique de Bavière
Pullach im Isartal
Liens
Site web www.pullach.de

Pullach im Isartal est une commune de Bavière (Allemagne), située dans l'arrondissement de Munich, dans le district de Haute-Bavière, dans la vallée de l'Isar et fameuse pour abriter le siège du service fédéral de renseignement allemand (BND). Elle comprenait 8894 habitants en 2020.

La Wenzbach prend sa source à Pullach im Isartal et se jette dans le Flosskanal, canal urbain de Munich.

«Pullach» a parfois été utilisé comme synonyme du service fédéral de renseignement, car c'est là que se trouvait le siège du BND de 1956 à 2019.

En période nazie, une maison forte a abrité une partie de l'élite nazie. Cette construction, la villa Bormann (de) (nommé après Martin Bormann) a ensuite servi aux services de renseignements ouest-allemands par Reinhard Gehlen. Depuis 1956, il a servi au Service fédéral de renseignement, le BND.

Sur les autres projets Wikimedia :

Géographie

[modifier | modifier le code]

La commune est située sur la rive ouest de l'Isar, au sud de Munich.

Pullach se trouve dans la plaine de gravier de Munich, formée pendant plusieurs périodes glaciaires. Depuis, l'Isar s'est creusé sur 40 à 50 m et a formé une rive escarpée. Au pied de la rive escarpée, la couche d'eau souterraine a été entamée, de sorte que de nombreuses sources y apparaissent[1].

Communes voisines

[modifier | modifier le code]

Les communes voisines sont Grünwald, sur la rive escarpée opposée de l'Isar, et Baierbrunn, au sud. Au nord, Pullach est limitrophe de Munich, notamment des quartiers de Solln et de Thalkirchen. A l'ouest se trouve la zone forestière du Forstenrieder Park, qui n'appartient pas à la commune[2].

Division de la commune

[modifier | modifier le code]

Il y a trois parties de la commune

  •   Großhesselohe
  •   Höllriegelskreuth
  •   Pullach[3]

Lieux et monuments

[modifier | modifier le code]

Le chef-lieu, autour de la place de l'église, constitue le cœur de la commune. Sur la place de l'église se trouvent le centre socioculturelle de la commune de Pullach, l'église du Saint-Esprit ainsi que l'auberge Rabenwirt, classée monument historique... L'auberge de jeunesse Burg Schwaneck se trouve sur la rive haute de l'Isar. Le site de la BND à Pullach s'étend à l'est de la ligne du S-Bahn jusqu'à l'Isar et est divisé en deux par la Heilmannstraße au milieu. Le centre scolaire Pater-Rupert-Mayer se trouve sur la Wolfratshauser Straße, le lycée Otfried-Preußler-Gymnasium Pullach et la piscine de loisirs se trouvent près du S-Bahn sur la Hans-Keis-Straße. Les pompiers volontaires de Pullach sont situés dans la caserne entièrement rénovée et agrandie de la Kagerbauerstraße, ce qui leur confère une position centrale[4].

Jumelage de communes

[modifier | modifier le code]

Des jumelages existent avec les localités suivantes :

  •   Pauillac dans le Médoc sur la Gironde en France depuis 1964[5]
  •   Rajon Baryshivka (Баришівка) et ville de Berezan (Березань) en Ukraine depuis 1990[6].

De nombreuses activités, comme les échanges d'élèves, de sportifs et de seniors, ainsi que la fête annuelle de l'amitié franco-allemande, lient Pullach à Pauillac. Des échanges réguliers ont également lieu avec la Baryschiwka et Beresan, où l'aide humanitaire joue également un rôle en raison de la situation économique en Ukraine.

La maire

La première femme maire est Susanna Tausendfreund[7] (Alliance 90/Les Verts). Celle-ci a succédé à Jürgen Westenthanner (CSU) en 2014. Le poste de deuxième maire est occupé par Andreas Most (CSU), celui de troisième maire par Cornelia Zechmeister (WIP)[8].

Conseil municipal

  • Le conseil municipal de Pullach im Isartal est composé de 21 membres (avec la première bourgmestre) et se compose comme suit après les élections municipales de 2020
  •   Champ de tumulus de l'époque de Hallstatt sur la rive haute de l'Isar dans le quartier de Höllriegelskreuth.
  •   Chemin creux menant à l'Isar, faisant partie de la voie romaine Salzbourg-Augsbourg, à l'extrémité sud de Pullach.
  •   Ancienne église du Saint-Esprit sur la place de l'église, construite vers 1480-1490 dans le style gothique tardif.
  •   Nouvelle église du Saint-Esprit sur la Parkstraße, 1955-1956.
  •   Chapelle de la Trinité de 1698 à la Waldwirtschaft dans le quartier de Großhesselohe, ouverte uniquement lors d'occasions spéciales.
  •   Le château de Schwaneck, aujourd'hui une auberge de jeunesse. La belle salle des chevaliers et d'autres pièces historiées ne sont accessibles que lors d'événements publics.
  •   Ancienne gare de Großhesselohe de l'Isartalbahn de 1891.
  •   Ancien collège jésuite Berchmanskolleg (aujourd'hui Erzbischöfliche Tagesheimschulen Pullach) de 1925, non accessible au public.
  •   Großhesseloher Brücke (de), autrefois le pont ferroviaire le plus haut du monde, construit de 1851 à 1857, nouvelle construction de 1985.

Le Parc Forstenried (de) possède un grand parc à gibier et est une destination populaire pour les cyclistes, les rollers et les promeneurs. En outre, le parc abrite des sangliers, c'est pourquoi il est en grande partie clôturé et équipé de grilles[8].

Activités, endroits et services

[modifier | modifier le code]
Façade du Château de Schwaneck

Liens externes

[modifier | modifier le code]

Vue du village

Références

[modifier | modifier le code]
  1. (de) « Geo-Atlas Isarhang », sur Pullach i. Isartal (consulté le )
  2. « Landkreis München: Gemeinden und Städte », sur www.landkreis-muenchen.de (consulté le )
  3. « Ortsteile - Gemeinde Pullach i.Isartal, Landkreis München - BayernPortal », sur www.freistaat.bayern (consulté le )
  4. (de) « Geschichte & Persönlichkeiten », sur Pullach i. Isartal (consulté le )
  5. (de) « Pauillac », sur Pullach i. Isartal (consulté le )
  6. (de) « Baryschiwka », sur Pullach i. Isartal (consulté le )
  7. (de) « Vita Susanna Tausendfreund », sur Pullach i. Isartal (consulté le )
  8. (de) « Der Wildpark-Forstenrieder Park bei München », sur www.baysf.de (consulté le )
  9. (de) « Entlang der Isar von Pullach nach Thalkirchen », sur www.outdooractive.com (consulté le )
  10. « freiraum² - Jugendzentrum Pullach », sur jiz-muenchen.de (consulté le )
  11. (de) « Waldwirtschaft Großhesselohe – Traditionelles Restaurant mit regionaler Küche, elegantem Speiseraum und großem Biergarten. » (consulté le )
  12. (de) « Wochenmarkt », sur Pullach i. Isartal (consulté le )
  13. (de) « Öffnungszeiten & Preise », sur Pullach i. Isartal (consulté le )
  14. (de) Süddeutsche Zeitung, « Bequem in den Wald », sur Süddeutsche.de (consulté le )
  15. (de) Burg Schwaneck, « Burg Schwaneck: Burg Schwaneck », sur www.burgschwaneck.de (consulté le )

Sur les autres projets Wikimedia :