Prunus cocomilia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant les Rosacées
Cet article est une ébauche concernant les Rosacées.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations du projet botanique.

Prunus cocomilia est un arbuste de la famille des Rosaceae. On le trouve en Europe l'Est, en Italie, en Turquie.

Il a été décrit aussi sous le nom de Prunus pseudoarmeniaca Heldr. & Sartori, 1856, le faux abricotier.

Description[modifier | modifier le code]

Le Punus cocomilia est un arbuste caduque, faiblement épineux, de 1,50 mètres à 5 mètres de hauteur.

La feuille obovale à elliptique est portée par un pétiole de 10-15 mm. de long. Le limbe de 20-30 × 15-25 mm, aux bords crénelés, dentelés, porte une paire de grosses glandes à la base[1].

Les fleurs, par 1 ou 2 par bourgeon, font 20-30 mm de diamètre. L'hypanthium est en forme de coupe. Les pétales orbiculaires sont habituellement blanches parfois roses. La floraison se situe en avril.

La fleur produit une drupe de 2 cm de diamètre, globuleuse à ovales, jaune, violet orange ou noir. Elle est peu acide, comestible.

Écologie[modifier | modifier le code]

P. cocomilia pousse dans les forêts mixtes de feuillus, le bord des champs et les jardins.

Il est distribué dans toute la Turquie, l'Italie, l'ex-Yougoslavie, la Grèce, le Liban, la Palestine.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Ali A. Donmez, YILDIRIMLI, « Taxonomie du genre Prunus L. (Rosacées) en Turquie », Turk J. Bot, vol. 24,‎ , p. 187-202

Liens externes[modifier | modifier le code]