Prosper Demontzey

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Prosper Demontzey
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activité
Cauterets 65 Plaque Demontzey La Raillère 2014.jpg
Plaque à Prosper Demontzey, La Raillère, Cauterets, France.

Louis Gabriel Prosper Demontzey était un ingénieur français des Eaux et Forêts, né le à Saint-Dié, mort à Aix-en-Provence le , un des principaux ingénieurs ayant expérimenté et mis en œuvre les techniques de reboisement en montagne et de la lutte contre l'érosion des torrents. Il est celui qui a donné tout son développement au service de la Restauration des terrains en montagne au sein de l'administration des Eaux et Forêts et est responsable du reboisement massif des Alpes du Sud. L'extinction du torrent du Labouret, l'affaiblissement du Riou-Bourdoux en Ubaye sont parmi ses plus grandes réalisations. Ses travaux furent étudiés en Autriche.

Biographie[modifier | modifier le code]

Prosper Demontzey est issu d'une famille de vieille noblesse de l'Anjou (les de Montzey). Il fréquente les collèges de Saint-Dié, puis de Strasbourg, avec son ami d'enfance Jules Ferry. En 1848-1850, il est à Paris où il est enthousiasmé par les évènements de la Révolution française de 1848.

Élève de l'école nationale forestière de Nancy, puis sous-inspecteur des forêts en Algérie jusqu'en 1863, il revient en métropole pour mettre en œuvre les recommandations de Surell en associant des techniques de génie civil et de biologie en lançant des travaux au col du Labouret. En 1868, il est nommé chef du reboisement à Digne. Il est nommé à la tête de l'Inspection Générale de la Restauration des Terrains en Montagne (R.T.M).Il devient alors pour sa postérité l'emblème des forestiers « étatistes ». Il fut ensuite conservateur des Eaux et Forêts à Aix-en-Provence (où il se retirera à sa retraite), puis chef du service de reboisement au ministère de l’Agriculture à Paris et devint le correspondant de l’Académie des sciences.

Hommages toponymiques[modifier | modifier le code]

Par ordre alphabétique des villes :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Direction générale des forêts. Reboisement des montagnes (Exécution des lois du 28 juillet 1860 et du 8 juin 1864). Compte rendu des travaux de 1869 à 1874. Rapport de M. Demontzey, Inspecteur des forêts. Paris, Imprimerie nationale, 1875, in-4°, 20 pp., 2 planches en couleur dépliantes hors texte, contenant 6 figures. (BNF : 4-LF177-89 (1869-1874))
  • Exposition universelle de 1878. Ministère de l'agriculture et du commerce. Administration des forêts. Notice sur les cartes, dessins, modèles et ouvrages relatifs aux travaux du service de reboisement des montagnes dans le bassin de la Durance (Basses et Hautes-Alpes). Rédigée par P. Demontzey, Conservateur des forêts, Ancien chef du service de reboisement des Basses-Alpes. Paris, Imprimerie nationale, 1878, in-4°, 52 pp., BNF : absent (BMG : Vh.459)
  • Traité pratique du reboisement et du gazonnement des montagnes. Deuxième édition, revue et augmentée. Paris, J. Rothschild, Éditeur, 1882, in-8°, [4]-XXXI-528 pp., tableaux dans le texte, 105 figures dont 97 figures dans le texte et 8 figures en 5 planches dépliantes hors texte, dont une rehaussée de deux couleurs (BNF : 8-S-2385), disponible sur Gallica
  • La restauration des terrains en montagne au Pavillon des forêts. Exposition universelle de 1889. Ministère de l'Agriculture. Administration des forêts. Paris, Impr. nouvelle, 1889, in-8°, 168 p. (BNF : 8-S-6574), disponible sur Gallica
  • Le Reboisement des montagnes et l'extinction des torrents, conférence faite à l'Association française pour l'avancement des sciences, le 14 mars 1891. Paris, Administration des deux revues, 1891, in-8°, 45 p. (BNF : 8 - S PIECE-5408)
  • L'extinction des torrents en France par le reboisement. Paris, Imp. Nationale, 1894, in-fol., 2 volumes, XI-449 p., 32 pl. et atlas de III-9 p. et 127 pl. reproduites en phototypie par Ch. Kuss (BNF : Fol-S-685)

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Émile Mer, Notice sur les travaux de G.-L.-Prosper Demontzey, Masson et Cie., Paris, 1899, 10 p.

Liens externes[modifier | modifier le code]