Prix Unesco de l'éducation pour la paix

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Créé en 1980, le prix Unesco de l'éducation pour la paix est attribué tous les ans depuis 1981.

Ce prix, doté de 60 000 dollars, a pour but de promouvoir toutes les formes d'action qui cherchent à « construire dans l'esprit des hommes les défenses de la paix » (Constitution de l'Unesco), en récompensant un exemple particulièrement significatif d'action destinée à alerter l'opinion publique et à mobiliser la conscience de l'humanité en faveur de la cause de la paix.

Ce prix est remis à Paris, au siège de l'Unesco, le 21 septembre, Journée internationale de la paix de l'ONU.

Lauréats du prix[modifier | modifier le code]

2008 : Institute for Justice and Reconciliation (Afrique du Sud)
2006 : Christopher Gregory Weeramantry (Sri Lanka), mention spéciale pour la Fundación para la Reconciliación (Colombia)
2005 :
2004 :
2003 : Emile Shoufani, archimandrite grec-catholique à Nazareth
2002 : la City Montessori School de Lucknow (Inde)
2001 : le Jewish-Arab Centre for Peace Education de Givat Haviva (Israël) et Mgr Nelson Onono Onweng, évêque anglican de Gulu (Ouganda)
2000 : Toh Swee-Hin (Australie)
1999 : l'Association des Mères de la Place de Mai de Buenos Aires (Argentine,) mention honorable pour le Verein für Friedenspädagogik, Tübingen (Allemagne)
1998 : Educators for Peace and Mutual Understanding (Ukraine), mention honorable pour la Fridtjof Nansen Academy (Norvège), World Court Project (Nouvelle-Zélande), Ulpan Akiva Netanya (Israël)
1997 : Francois Giraud (France)
1996 : Chiara Lubich (Italie)
1995 : The Study Center for Peace and Conflict Resolution (Autriche)
1994 : The Venerable Prayudh Payutto (Thaïlande)
1993 : Madeleine de Vits (Belgique) et le The Graduate Institute For Peace Studies(Corée du Sud)
1992 : Mère Teresa
1991 : Ruth Leger Sivard (USA) / Cours Sainte-Marie de Hann (Sénégal)
1990 : Rigoberta Menchú Tum (Guatemala) / le World Order Models Project (WOMP)
1989 : Dr. Robert Muller (France) / l'International Peace Research Association (IPRA)
1988 : Frère Roger, Communauté de Taizé (France)
1987 : Laurence Deonna (Suisse) / Servicio Paz y Justicia en America Latina (SERPAJ-AL)
1986 : Prof. Paulo Freire (Brésil)
1985 : General Indar Jit Rikhye (Inde) / Georg-Eckert-Institut für Internationale Schulbuchforschung (Allemagne)
1984 : IPPNW International Physicians for the Prevention of Nuclear War
1983 : Pax Christi International
1982 : Stockholm International Peace Research Institute (SIPRI)
1981 : Helena Kekkonen (Finlande) / World Organization of the Scout Movement