Institut international de recherche sur la paix de Stockholm

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Institut International de recherche sur la paix de Stockholm
LogoName RGB SIPRI.jpg
SIPRI building.jpg
Histoire
Fondation
6 mai 1966
Cadre
Sigle
(en) SIPRIVoir et modifier les données sur Wikidata
Surnom
SIPRI
Type
Forme juridique
Siège
Solna
Pays
Organisation
Effectif
55 employésVoir et modifier les données sur Wikidata
Fondateur
Direction
Tilman Brück (en) (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata
Sponsor
Gouvernement de Suède (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Récompense
Site web

L'Institut international de recherche sur la paix de Stockholm (en anglais, Stockholm International Peace Research Institute, SIPRI) est un institut international basé à Stockholm. Il a été fondé en 1966 et fournit des données, des analyses et des recommandations dans les secteurs concernant les conflits armés, les dépenses militaires, le commerce d'armes, et le désarmement et le contrôle d'armes. La recherche est basée sur des sources accessibles et s'adresse aux décideurs (politiques), aux chercheurs, aux médias et au public intéressé.

L'objectif organisationnel de SIPRI est de mener des recherches scientifiques sur les questions de conflit et de coopération importantes pour la paix et la sécurité internationales, dans le but de contribuer à la compréhension des conditions d'une solution pacifique des conflits internationaux et d'une paix durable.

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1964, Tage Erlander, alors Premier ministre de Suède, a présenté l'idée de créer un institut de recherche sur la paix pour commémorer 150 ans de paix ininterrompue dans le pays.

Une commission dirigée par l'ambassadrice Alva Myrdal a proposé, dans le rapport présenté en 1966, la création d'un institut[1], appelé plus tard l'Institut international de Stockholm pour la recherche sur la paix, SIPRI. Les recherches menées par l'institut devant contribuer à "comprendre les conditions préalables à une paix stable et à des solutions pacifiques aux conflits internationaux" et la commission a recommandé que la recherche se concentre sur les armements, leur limitation et leur réduction, et le contrôle des armements. La commission a également recommandé que les travaux de SIPRI aient "un caractère de recherche appliquée orientée vers des questions pratico-politiques [qui] doivent être menées en échange constant avec des recherches de nature plus théorique".

Le parlement suédois a décidé que l'institut serait créé le avec un statut de fondation statutaire indépendante. Toutes les enquêtes du SIPRI sont basées sur des sources gouvernementales accessibles à tous.

SIPRI a été classé parmi les trois premiers groupes de réflexion mondiaux non américains en 2014 par le rapport Global Go To Think Tanks de l'Institut Lauder de l'Université de Pennsylvanie[2]. En 2020, SIPRI a été classé 34ème parmi les groupes de réflexion dans le monde[3].

Organisation[modifier | modifier le code]

L'organisation de SIPRI se compose d'un Conseil d'Administration, d'un Directeur, d'un Directeur Adjoint, de Chercheurs et d'un personnel de soutien. Le Conseil d'Administration prend des décisions sur des questions importantes concernant le programme de recherche, les activités, l'organisation et l'administration financière de l'institut. Les autres questions sont tranchées par le Directeur. Les Chercheurs conseillent le Directeur sur les questions de recherche.

Le personnel de 84 employés est majoritairement international, avec une représentation de 27 nationalités différentes déclarées en 2021.

Conseil d'Administration[modifier | modifier le code]

Stefan Löfven, Président du Conseil d'Administration de SIPRI

Membres du Conseil d'Administration actuel:

  • Stefan Löfven (Suède), ancien Premier Ministre de la Suède, qui, depuis le 1er Juin 2022, est le Président du Conseil d'Administration de SIPRI
  • Dr Mohamed Ibn Chambas (Ghana), ancien Représentant spécial du Secrétaire général des Nations unies pour l'Afrique de l'Ouest et Chef du Bureau des Nations unies pour l'Afrique de l'Ouest (UNOWAS)
  • Ambassadeur Chan Heng Chee (Singapour), Ambassadeur Itinérant, Ministère des affaires étrangères de Singapour
  • Jean-Marie Guéhenno (France), conseiller principal, Centre pour le dialogue humanitaire et membre du Conseil Consultatif de Haut-Niveau sur la Médiation du Secrétaire général des Nations unies
  • Dan Smith (Royaume-Uni), Directeur, SIPRI
  • Patricia Lewis (Royaume-Uni/Irlande), Directrice de Recherche, Sécurité Internationale à Chatham House
  • Radha Kumar (Inde), Présidente, Conseil de l'Université des Nations Unies
  • Jessica Tuchman Mathews (États-Unis), Ancienne Présidente du Fondation Carnegie pour la paix internationale et actuelle Membre Émérite.
  • (Russie), Directeur, Institut Primakov de l'économie mondiale et des relations internationales (IMEMO), Académie des Sciences de Russie

Anciens Présidents du Conseil d'Administration:

Directeur[modifier | modifier le code]

Le directeur, qui est nommé par le gouvernement suédois, est le principal responsable du programme de travail de SIPRI. Le Dr Bates Gill a été directeur de SIPRI de 2007 à 2012. En septembre 2012, le Gouvernement Suédois a nommé l'économiste allemand Tilman Brück comme son successeur. Brück a occupé le poste de directeur de SIPRI de janvier 2013 à juin 2014. En juin 2014, le conseil d'administration du SIPRI a nommé le Dr Ian Anthony au poste de directeur pour une période intérimaire. Le directeur actuel, Dan Smith, a été nommé en septembre 2015.

Anciens Directeurs de SIPRI:

Recherche[modifier | modifier le code]

La recherche au sein de l'Institut est menée par 46 chercheurs et chercheurs assistants.

Publications et informations[modifier | modifier le code]

Les publications et le matériel d'information du SIPRI sont distribués à un large éventail de décideurs politiques, de chercheurs, de journalistes, d'organisations et au public intéressé.

La principale publication de SIPRI, le SIPRI Yearbook, a été publiée pour la première fois le 12 novembre 1969.

Les bases de données de SIPRI[modifier | modifier le code]

Les projets de recherche de SIPRI comprennent de vastes bases de données sur les dépenses militaires, les industries productrices d'armes, les transferts d'armes, les guerres chimiques et biologiques, les contrôles des exportations nationales et internationales, les accords de contrôle des armements, les chronologies annuelles des événements majeurs de contrôle des armements, les manœuvres militaires et les explosions nucléaires.

Base de données de SIPRI sur les transferts d'armes[modifier | modifier le code]

La base de données est mise à jour chaque printemps et est utile à quiconque cherche à surveiller et à mesurer le flux international des principales armes classiques.

Base de données de SIPRI sur la cartographie des activités de coopération et d'assistance pertinentes pour le TCA[modifier | modifier le code]

La base de données de SIPRI sur la cartographie des activités de coopération et d'assistance applicables pour le TCA couvre les activités de coopération et d'assistance en matière de transfert d'armes et de contrôle des armes légères et de petit calibre (ALPC) depuis 2012. La base de données soutient l'implémentation de deux traités par l'État - le Programme d'Action des Nations unies sur l'ALPC et le Traité sur le Commerce des Armes de 2013.

Base de données de SIPRI sur l'Industrie des Armes[modifier | modifier le code]

La base de données de SIPRI sur l'Industrie des Armes regroupe les 100 plus grandes entreprises de production d'armes et de services militaires.

Base de données de SIPRI sur les Opérations de Paix Multilatérales[modifier | modifier le code]

Cette base de donnée comprend des données sur le personnel, les contributions des pays, les décès et les budgets de toutes les opérations de paix multilatérales depuis l'an 2000 et au-delà.

Base de données de SIPRI sur les Dépenses Militaires[modifier | modifier le code]

La base de donnée sur les dépenses militaires rend compte des dépenses militaires annuelles de la majorité des pays dans le monde.

Événements et conférences[modifier | modifier le code]

Dans ses domaines d'études, SIPRI organise de nombreux ateliers, des conférences, des séminaires et des présentations, réunissant un large éventail d'expertises pour échanger sur des points de vue sur des thèmes pertinents.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « About SIPRI | SIPRI », sur www.sipri.org
  2. (en) l'Institut Lauder de l'Université de Pennsylvanie, « Global Go To Think Tanks Report »,
  3. (en) Université de Pennsylvanie, « 2020 Global Go To Think Tank Index Report », 1-28-2021

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]