Prix Rachel Carson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Prix Rachel-Carson
Rachel Carson w.jpg
Rachel Carson en 1944
Autres informations
Site web

Le Prix Rachel Carson (Rachel Carson-prisen) est un prix international pour l'environnement, créé à Stavanger (Norvège) en 1991 pour commémorer le travail de l'écologiste Rachel Carson, et récompenser les efforts postérieurs qui y font écho [1]. Le prix est décerné à des femmes qui se distinguent par leur travail exceptionnel pour l'environnement, en Norvège ou à l'étranger [2].

Le prix est créé spontanément lors d'une réunion en 1989 à Stavanger, à l'initiative du conférencier Berit Ås[2]. Le prix se compose d'une récompense financière, ainsi que d'une sculpture de The Cormorant de l'artiste Irma Bruun Hodne[3].

Lauréats[modifier | modifier le code]

  • 1991: Sidsel Mørck, auteure et activiste norvégienne
  • 1993: Bergljot Børresen, vétérinaire norvégienne
  • 1995: Anne Grieg, psychiatre norvégienne
  • 1997: Berit Ås, féministe norvégienne et professeure de psychologie sociale
  • 1999: Theo Colborn, zoologiste américaine
  • 2001: Renate Künast, ministre fédérale allemande de la protection des consommateurs, de l'alimentation et de l'agriculture
  • 2003: Åshild Dale, agricultrice norvégienne
  • 2005: Malin Falkenmark, professeure suédoise d'hydrologie
  • 2007: Sheila Watt-Cloutier, militante inuit canadienne pour le climat [4]
  • 2009: Marie-Monique Robin, journaliste française
  • 2011: Marilyn Mehlmann, environnementaliste et écrivaine suédoise [5]
  • 2013: Sam Fanshawe, écologiste britannique spécialisée dans la conservation marine
  • 2015: Mozhgan Savabieasfahani, toxicologue environnementale iranienne [6]
  • 2016: Gabrielle Hecht
  • 2017: Sylvia Earle, biologiste marine, exploratrice, auteure et conférencière américaine [7]
  • 2019: Greta Thunberg, militante suédoise pour le climat.

Voir également[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Hilmo, « Rachel Carson – den første miljøverner? », Naturfag,‎ , p. 10–11 (lire en ligne)
  2. a et b « What is the Rachel Carson Prize? », Rachel Carson-prisen (consulté le 8 mai 2013)
  3. « Mother of the Cormorant is dead », Rachel Carson-prisen,
  4. {{Article}} : paramètre « titre » manquant, VG Nett,‎
  5. {{Article}} : paramètre « titre » manquant, Grønn Hverdag,‎
  6. « Mozhgan Savabieasfahani: Award winner 2015 », Rachel Carson-prisen (consulté le 23 juin 2015)
  7. http://www.rachelcarsonprisen.no/layout/set/print/Prize-Winners/Sylvia-Earle-is-the-winner-of-The-Rachel-Carson-Prize-20173

Liens externes[modifier | modifier le code]