Prix littéraire Alain Decaux de la francophonie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le prix littéraire Alain Decaux de la francophonie est un concours littéraire de renommée internationale destiné à récompenser des écrivains francophones amateurs ayant rédigé une nouvelle. Créé en 1999 par la Fondation de Lille[1], il se déroule tous les deux ans[2].

Public visé[modifier | modifier le code]

Ce concours, qui s'adresse à l’ensemble des écrivains francophones amateurs dans le monde[3], succède au « Prix de la Nouvelle », qui était destiné aux seuls pays africains[4]. Il a été parrainé par l'historien Alain Decaux à partir de 2003[5],[2].

Objectifs[modifier | modifier le code]

Selon la Fondation de Lille, les objectifs du concours sont :

  • de favoriser la création littéraire dans les pays francophones, mais également dans des régions du monde ou l’édition est difficilement accessible,
  • de pérenniser et développer l’usage de la langue française,
  • de faire participer à la découverte et au dialogue des cultures par le biais de la littérature[6],[7].

Candidats et lauréats[modifier | modifier le code]

Le concours, dont l’inscription est gratuite, s’adresse à tous les écrivains amateurs francophones. Il porte sur la présentation d’une nouvelle inédite, écrite en français sur un thème libre. Les candidats sont répartis en cinq catégories géographiques (par continents) et en deux catégories d’âge (15 - 18 ans et plus de 18 ans). Une catégorie spéciale « Région Hauts-de-France » s’adresse aux écrivains amateurs de la nouvelle région[5].

La 6e édition s'est clôturée le 31 août 2016. L’ensemble des lauréats, choisis par un jury issu d'une centaine de lecteurs amateurs de la métropole lilloise, ont reçu un prix financier de 400 . La nouvelle de chaque lauréat sera publiée dans un recueil diffusé largement. Le « Grand Lauréat », désigné par l'écrivain lillois Michel Quint[8], reçoit un prix de 600 € et est invité par la Fondation de Lille, à l’occasion de la cérémonie de remise des prix.

Devenir[modifier | modifier le code]

Alain Decaux étant décédé en 2016, le parrainage du prix a été assuré par Michel Quint, écrivain et Lillois d'origine, déjà impliqué, depuis 2012, dans le choix du Grand Lauréat. Le prix conservera le nom d'Alain Decaux[9].

Palmarès de la 6e édition (2016-2017)[modifier | modifier le code]

Catégorie Afrique[modifier | modifier le code]

  • Plus de 18 ans : Lettres, de Jeanne Liliane Mani Mendouga - Cameroun

Catégorie Amériques[modifier | modifier le code]

  • 15 – 18 ans : Labor Omnia Vincit Improbus, d'Élise Loth - Brésil
  • Plus de 18 ans : Le Syndrome Victor de Frederico DE Paiva Guimaraes - Canada

Catégorie Asie - Océanie[modifier | modifier le code]

  • 15 – 18 ans : Élena d'Amara Dhuez - Cambodge
  • Plus de 18 ans : Actes Manqués d'Alexandra Kodjabachi - Liban

Catégorie France - Europe[modifier | modifier le code]

  • 15 – 18 ans : deux lauréats ex-æquo : 
    • Une parmi tant d'autres d'Hugues Mortemard de Boisse - France
    • Crépuscule Amazonien d'Imane Demnati - France
  • Plus de 18 ans : Au nom du père de Daniel Augendre - France

Catégorie Hauts-de-France[modifier | modifier le code]

  • 15 – 18 ans : Catharsis d'Éloïse Niang
  • Plus de 18 ans : Le Lac de Serge Havet

Mentions spéciales[modifier | modifier le code]

  • Un Citron pour la Chorba de Maman d’Abderrahmane Yefsah - Algérie
  • Article L234-1  de  Thomas Bigand - Hauts-de-France
  • Hassan de Catherine Rolland - Suisse
  • Une tempête hors saison de Lamiae Chaali - Maroc

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Fondation créée sous l'impulsion de Pierre Mauroy, ancien premier ministre. Reconnue d’utilité publique le 08 août 1997 par décret du Premier Ministre après avis du Conseil d’Etat
  2. a et b Notice d'Alain Decaux, sur linternaute.com, 27 mars 2016 : « De ce fait, un prix en son nom voit le jour en 1999, le Prix Alain Decaux de la francophonie, que le principal intéressé parraine d’ailleurs depuis 2003 ».
  3. Prix littéraire Alain Decaux pour la Francophonie, sur francecanadaculture.org, 2016.
  4. Cheikh Saad Bou Seye, Francophonie- Partenariat Lille-Saint-Louis - Lancement du Prix littéraire « Alain Decaux » : Saint-louisiennes, saint-louisiens, à vos plumes !, sur ndarinfo.com, 13 octobre 2012.
  5. a et b Adiac, France : 6e édition du Prix Littéraire Alain Decaux de la Francophonie, sur journaldebrazza.com, 29 avril 2016.
  6. Lancement du prix littéraire Alain Decaux de la Francophonie, sur lematindz.net, 16 mars 2016.
  7. Haja R., Prix Alain Decaux : la Fondation de Lille réitère son concours, sur le site newsmada.com, 17 mars 2016.
  8. 6e édition du Prix Littéraire Alain Decaux de la Francophonie, sur auf.org, 2 août 2016.
  9. Marie Alfred Ngoma, 6e édition du Prix littéraire Alain Decaux de la Francophonie, Les Dépêches de Brazzaville, 29 avril 2016.

Liens externes[modifier | modifier le code]