Princes et Princesses

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Princes et Princesses
Titre original Princes et Princesses
Réalisation Michel Ocelot
Scénario Michel Ocelot
Sociétés de production Canal+
Centre national de la cinématographie (CNC)
La Fabrique
Les Armateurs
Salud Productions
Studio O
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre Animation en papier découpé
Durée 70 minutes
Sortie 2000

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Princes et Princesses est un film d'animation en théâtre d'ombres (papier découpé) de Michel Ocelot, réalisé en 1989, sorti en 2000, et composé de six contes.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Dans un cinéma désaffecté, deux enfants, un garçon et une fille, imaginent des aventures. Chaque conte se déroule en un lieu et un temps différents : Moyen Âge, où une princesse est ensorcelée et où un prince devra trouver tous les diamants d'un collier pour la délivrer, où un jeune homme affronte une sorcière qui s'avère moins redoutable que ses assaillants, où un prince et une princesse s'embrassent et se transforment en quelques animaux. Japon où un voleur veut dépouiller une vieille femme au manteau précieux. Univers de science-fiction où pour épouser une reine ses prétendants doivent se soumettre à une épreuve fatale. Égypte ancienne, où un jeune paysan offre à une reine-pharaon des figues qui ont mûri miraculeusement l'hiver sur son figuier.

Les six contes sont : « La Princesse des diamants », « Le Garçon des figues », « Le Château de la Sorcière », « Le Manteau de la vieille dame », « La Reine cruelle et le montreur de fabulo », « Prince et Princesse ».

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Voix françaises[modifier | modifier le code]

Production et Distribution[modifier | modifier le code]

C'est grâce au succès de Kirikou et la Sorcière que ce film a pu sortir au cinéma. Il a été réalisé sur la base d'une série réalisée par Michel Ocelot pour la télévision en 1998, Ciné Si. La série comptait huit contes, le long métrage en conserve six, légèrement remaniés pour le cinéma. Un prochain film intitulé "Le Vieux cinéma d'Ombres" sortira en 2018 avec les contes du Ciné Si "On ne Saurait Penser à Tout", "Icare", "Bergère qui Danse", "Le Prince des Joyaux", "La Belle Fille et le Sorcier" et un nouveau conte inédit. Une bande originale pour le film Princes et Princesses sortira en CD à cette même date.

Récompenses[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Xavier Kawa-Topor, Princes et princesses de Michel Ocelot, éditions Les Enfants de Cinéma, collection "Cahiers de notes sur...", Paris, 2004, 32 p.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]