Primitive Technology

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Primitive Technology
Vidéaste Web
Informations
Genre Aventure, Survie, Nature
Nom de naissance John Plant
Nationalité Australien
Nombre d'abonnés 9,7 millions (août 2019)
Site internet primitivetechnology.wordpress.com
Chaîne Primitive Technology

Primitive Technology est une chaîne YouTube dirigée par John Plant.

Basée dans l'extrême nord du Queensland, en Australie, ses vidéos montrent le processus de fabrication d'outils et de bâtiments en utilisant uniquement des matériaux trouvés dans la nature. Créée en mai 2015, la chaîne comptait plus de 9,7 millions d’abonnés et plus de 750 millions de vues en août 2019.

Contexte[modifier | modifier le code]

John Plant décrit son sujet comme un passe-temps [1] et il "vit dans une maison moderne et mange des aliments modernes". [2],[3] Dans une vidéo de janvier 2018, il a déclaré qu'il était propriétaire du terrain sur lequel il filme les vidéos. [4] Il déclare sur son site Web qu'il n'a pas d' origine aborigène et qu'il ne vient pas de l'armée australienne[1].

Interviewé par Michelle Castillo de CNBC en 2017, il déclare être âgé d'une trentaine d'années. Il déclare également avoir étudié à l'université pour obtenir un baccalauréat en sciences, mais « ne s'en est jamais servi », [5] préférant tondre des pelouses pour gagner de l'argent et profiter de son temps libre pour aller le bush australien et pratiquer son hobby. [3] Il explique avoir commencé à être attiré par le fait de vivre dans la nature à l'age de 11 ans, alors qu'il construisait des huttes près d'une crique derrière sa maison, en utilisant uniquement des objets qu'il trouvait dans la nature[5],[6],[7].

Description[modifier | modifier le code]

Chaque vidéo guide le spectateur dans l'avancement d'un ou de plusieurs projets en démontrant les techniques et les méthodes qu'il utilise pour créer des outils ou des bâtiments. [8] Comme il l'explique sur son blog, il construit "tout à partir de rien, sans outils ni matériaux modernes", en n'utilisant que ce qu'il peut puiser dans son environnement naturel, tels que des matériaux végétaux, de l'argile, du sol et des pierres. [2],[9] Les épisodes de la série ne contiennent pas de paroles et ne contiennent qu'un son ambiant minimal. Les descriptions textuelles des actions à l'écran apparaissent dans la fonction de sous-titrage[8],[10],[11].

Histoire[modifier | modifier le code]

John Plant a créé la chaîne Primitive Technology le 1er mai 2015. La première vidéo a été mise en ligne ce même jour. Depuis lors, chacune de ses vidéos comptabilise plusieurs millions de vues. La chaîne compte 5.4 millions d'abonnés et 350 millions de vues en septembre 2017 [5] passant à 8,7 millions d'abonnés et à 615 millions de vues en septembre 2018 [12] En juin 2019, la chaîne comptait 9,5 millions d'abonnés et 719 millions de vues.

Pendant les deux premières années d'existence de la chaîne, il a choisi de rester anonyme. En juin 2017, il s'est identifié comme étant John Plant lorsqu'il s'est plaint à Facebook que ses vidéos avaient été volées à la suite de leur publication sur le réseau social et que cette pratique lui avait coûté des milliers de dollars australiens[13].

Primitive Technology: A survivalist's guide to building tools, shelters, and more in the wild. ISBN   9781984823670 ), en cours de publication par Clarkson Potter le 29 octobre 2019. Le livre est "un guide pratique pour construire des huttes et des outils en utilisant uniquement des matériaux naturels de la nature" contenant "50 projets avec des instructions pas à pas sur la fabrication d'outils, armes, abris, poteries, vêtements, etc."[14].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Erreur de référence : Balise <ref> incorrecte ; aucun texte n’a été fourni pour les références nommées Mooney
  2. a et b « Primitive Technology Wordpress blog 'About' page », Primitive Technology website (consulté le 21 novembre 2016)
  3. a et b Pierpoint, « What is 'primitive technology' and why do we love it? », BBC News,
  4. « Primitive Technology's highlighted reply » (consulté le 21 janvier 2018)
  5. a b et c Castillo, « How a YouTube star gained 5.4 million followers by mimicking the Stone Age », CNBC, (consulté le 23 septembre 2017)
  6. Staff writer(s), « Primitive Technology auf YouTube: Technik-Tipps aus der Vorzeit », Der Spiegel,
  7. Staff writer(s), « Nackter Oberkörper und zwei geschickte Hände: Steinzeit-Handwerker wird zum Youtube-Star », Aargauer Zeitung,
  8. a et b Kahn, « Letter of Recommendation: ‘Primitive Technology’ »,
  9. « 'Youtuber' primitivo: Internet se rinde al canal de este 'McGyver' prehistórico », El Mundo
  10. Erreur de référence : Balise <ref> incorrecte ; aucun texte n’a été fourni pour les références nommées who
  11. Stephens, « Watching This Guy Build A Hut Using Purely Primitive Technology Is Mesmerizing », The Daily Wire, (consulté le 22 septembre 2016)
  12. Bridge, « Stone Age skills are YouTube smash hit », The Times,
  13. Peter Michael, « Caveman YouTube neolithic skills sensation accuses Facebook of theft », {{Article}} : paramètre « périodique » manquant,‎ (lire en ligne)(inscription nécessaire)
  14. « Primitive Technology by John Plant », www.penguinrandomhouse.com, Penguin Random House (consulté le 10 août 2019)