PowerBook 150

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

PowerBook 150
Image illustrative de l’article PowerBook 150
Date de commercialisation 18 juillet 1994
Prix au lancement 1 300 $
Arrêt de la production 14 octobre 1995
Caractéristiques
Processeur Motorola 68030
Fréquence d'horloge 33 MHz
Bus système 33 MHz
Mémoire morte 1 Mio
Mémoire vive 4 Mio
Disque dur 120 à 250 Mo
Système d'exploitation Système 7.1.1 à 7.6.1
Chronologie des modèles

Le PowerBook 150 est un ordinateur portable d'Apple. Il remplaçait le PowerBook 145B et fut le dernier PowerBook de la série 100 (le PowerBook 190, malgré son nom, s'apparente en fait aux PowerBook de la série 500). Vendu à 1 300 $, il composait le bas de la gamme PowerBook et offrait de meilleures performances pour un prix inférieur à son prédécesseur. Il était aussi le plus léger des PowerBook série 100 et disposait d'une plus grande autonomie (2 heures 30 environ).

Il utilisait un microprocesseur Motorola 68030 cadencé à 33 MHz contre 25 MHz pour ses prédécesseurs et disposait d'une mémoire vive plus rapide (la même que sur les PowerBook Duo) extensible jusqu'à 40 Mo. Il était aussi le premier PowerBook à utiliser un disque dur IDE et non SCSI. Ces différences majeures viennent du fait due le 150 était équipé d'une carte mère de PowerBook Duo, les ultraportables de la gamme PowerBook. Pour baisser son prix, le PowerBook 150 avait néanmoins dû souffrir quelques sacrifices : son écran était d'une faible qualité et sa connectique était très pauvre. Il ne disposait en effet pas de port ADB (c'est d'ailleurs le seul PowerBook sans port ADB), ni de sortie vidéo, ni de port Ethernet : il n'était doté que d'un port série et d'un port SCSI.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]