PowerBook 100

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

PowerBook 100
Image illustrative de l’article PowerBook 100
Date de commercialisation
Prix au lancement 2 500 $
Arrêt de la production
Caractéristiques
Processeur Motorola 68000
Fréquence d'horloge 16 MHz
Bus système 16 MHz
Mémoire morte 256 Kio
Mémoire vive 2 Mio
Système d'exploitation Système 6.0.7 à 7.5.5
Chronologie des modèles

Le PowerBook 100 est le premier ordinateur portable d'Apple de la gamme PowerBook. Sorti en même temps que les PowerBook 140 et 170, il constitue l'entrée de la gamme portable d'Apple. On peut considérer que c'est le premier véritable ordinateur portable commercialisé par Apple car le Macintosh Portable, sorti deux ans auparavant, était plus un transportable qu'un portable avec ses 7 kg.

Contrairement à ses aînés les PowerBook 140 et 170, le PowerBook 100 n'est pas d'une conception radicalement nouvelle. Il reprend les mêmes composants que le Macintosh Portable, mais dans un boîtier bien plus compact (il pesait 2,3 kg) et moins richement doté pour en diminuer le prix (connectique plus restreinte, écran à matrice passive et non à matrice active, batterie plus légère mais aussi moins endurante, suppression du lecteur de disquette). Commercialisé à 2 500 $ à son lancement (contre plus de 5 000 $ pour un Macintosh Portable), il n'a néanmoins pas connu le succès. Ce n'est que lorsque Apple baissa son prix à moins de 1 000 $ qu'il commença à bien se vendre.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]