PostFinance-Arena

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
PostFinance-Arena
Scbern bernarena.jpg
Généralités
Noms précédents
Stade de l'Allmend 1967 à 2002
BernArena 2002 à 2007
Surnom(s)
Le Temple
La Fosse aux Ours
Adresse
Mingerstrasse 12
3014 Berne
Construction et ouverture
Début de construction
Ouverture
Rénovation
Utilisation
Clubs résidents
Propriétaire
Swiss Prime Site AG
Équipement
Surface
30m * 60m
Capacité
17 031
Affluence record
17 131
Localisation
Coordonnées

Géolocalisation sur la carte : canton de Berne

(Voir situation sur carte : canton de Berne)
Point carte.svg

Géolocalisation sur la carte : Suisse

(Voir situation sur carte : Suisse)
Point carte.svg

La PostFinance-Arena (originellement appelé Eisstadion Allmend et BernArena) est une patinoire située à Berne, la capitale de la Suisse. Elle est principalement utilisée pour le hockey sur glace et est la résidence du CP Berne[1], club de LNA. L'édifice fut achevé en 1967 et rénové pour les Championnats du monde 2009. Depuis 2015, elle peut accueillir 17 031 personnes. Une de ses caractéristiques est son gradin de places debout d'une capacité de (9 892 spectateurs[2], soit la plus grande du monde). L'aréna est aussi reconnu comme le plus grand stade de hockey en Suisse et le troisième plus grand d'Europe. Il peut aussi accueillir 5 521 spectateurs en places assises, 1 238 en VIP, 288 dans les loges et 92 pour la presse.

Historique[modifier | modifier le code]

Initialement résident de la patinoire du Ka-We-De, dans le quartier de Kirchenfeld, le CP Berne doit chercher un nouveau domicile au vu de son attrait populaire grandissant[3]. Le travaux de l'Allmend débutent à trois kilomètres de là et durent environ deux ans avant que le club prennent possession de son nouveau stade en 1967, pour l'instant encore à ciel ouvert. Il y dispute son premier match le samedi et bat son voisin du EHC Rot-Blau 8-0 devant 4 000 spectateurs en places assises et des centaines d'autres debout sur une tribune encore provisoire.

La couverture du stade se termine en 1970. Le toit possède une surface 12 000 m2 et son point le plus haut se situe à 85 m au-dessus de la surface de la glace. Bien que la mythique rampe de places debout ne soit pas encore complètement terminée, l'Allmend accueille son premier match de championnat en LNB en tant que patinoire couverte le . Le SCB l'emporte 5-4 face au SC Küsnacht.

L'année suivante, l'arène bernoise accueille le premier tour des championnats du monde. Le club remonte par la suite en LNA, remporte 4 titres de champion de Suisse, mais rechute en LNB de 1982-1983 à 1985-1986. Après une nouvelle remontée en LNA et 4 autres sacres nationaux, le club est en grande difficulté financière après la construction de la tribune VIP. La faillite est toutefois évitée de peu.

En 2002, la patinoire change un première fois son nom en BernArena, avant que PostFinance, l'organisme financière de La Poste suisse, n'acquiert les droits de 2007 à 2018 pour renommer l'enceinte en PostFinance-Arena.

Reconstruction[modifier | modifier le code]

En raison de son âge et de la tenue des championnats du monde de 2009, l'aréna est assainie. Le propriétaire investit près de 100 millions CHF dans l'extension et la rénovation de l'édifice. Les modifications sont réalisées avant le , date du début des Mondiaux. L'intérieur de la patinoire est en grande partie conservée, spécialement la zone des places debout, très populaire chez les fans. Toutefois, la zone VIP est entièrement reconstruite et la capacité augmentée de 500 places. La capacité totale était alors de 17 131 spectateurs[4].

Évènements[modifier | modifier le code]

Spectateurs[modifier | modifier le code]

Le CP Berne et la PostFinance-Arena détiennent le record d'Europe d'affluence moyenne, avec 16 347 spectateurs lors de la saison 2013-2014[6].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Site officiel du CP Berne
  2. (de) Fiche de la patinoire sur postfinancearena.ch
  3. (de) Historique de l'Allmend sur postfinancearena.ch
  4. (de) PostFinance-Arena | Umbauprojekt
  5. Klitschko défend son titre des lourds à Berne
  6. (en) « Affluences en 2013/14 », www.iihf.com (consulté le 21 novembre 2015)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Les fans du CP Berne

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :