Post- och Inrikes Tidningar

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la presse écrite image illustrant la Suède
Cet article est une ébauche concernant la presse écrite et la Suède.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Post- och Inrikes Tidningar
Pays Drapeau de la Suède Suède
Langue Suédois
Fondateur Christine de Suède et Axel Oxenstierna
Date de fondation 1645
Ville d’édition Stockholm

Rédacteur en chef Peter Englund
Site web www.poit.org
Post och Inrikes Tidningar, numéro 15 du 9 avril 1645.

Le Post- och Inrikes Tidningar (PoIT, en suédois journaux des postes et des affaires nationales) est le journal officiel de Suède. Il sert aux communications officielles du gouvernement, ainsi qu'aux publications légales comme les annonces, les déclarations de faillite ou les enchères. Il contient aussi beaucoup de publicités, le plus grand annonceur étant le Bureau suédois des brevets.

Histoire[modifier | modifier le code]

Créé en 1645 par la reine Christine et son chancelier Axel Oxenstierna, c'est le plus ancien journal encore diffusé. En 1791, Gustave III en attribue la propriété à l’Académie suédoise. Le titre actuel est issu de la fusion du Posttidningen et de l’Inrikes Tidningar[1].

Depuis 2000, le Post- och Inrikes Tidningar est publié en ligne, sur PointLex, et toutes les éditions de 1771 à 1860 sont numérisées dans le cadre du Projet Tiden. Son seul rédacteur est le secrétaire permanent de l’Académie.

Le , l'Académie en concède les droits de publication au Bolagsverket, qui en fait une publication exclusivement disponible sur Internet[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Post- och Inrikes Tidningar », sur poit.bolagsverket.se (consulté le 7 octobre 2015).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :