Portes Sarrazines

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Les Portes Sarrazines où le Grand Journans fraye son cours. Le promeneur en bas à droite donne l'échelle du lieu.

Les Portes Sarrazines sont une cluse située sur la commune de Gex et traversée par le Grand Journans. Elles sont formées rive gauche par l'extrémité du Florimont et rive droite par le mont Chanais.

Leur étroitesse et leur aspect monumental en font un lieu prisé par les promeneurs. Le sentier qui les parcourt emprunte le lit du Grand Journans ce qui en fait une promenade originale.

Leur nom provient d'une légende locale. Au cours de l'invasion de la région par les Sarrasins au VIIIe et IXe siècle, les habitants de Gex seraient allés chercher refuge au-delà de ces portes de pierre[1].

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]