Porte d'Anderlecht

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Anderlecht (homonymie).
La Porte d'Anderlecht à la fin du XVIIIe siècle

La porte d'Anderlecht, appelée aussi t'Cruyseken, fait partie de la seconde enceinte de Bruxelles. Elle relie la rue d'Anderlecht à la chaussée de Mons.

Utilisée comme prison en 1747, elle fut détruite en 1784. Il subsiste encore les pavillons de l'octroi de la nouvelle porte datant de 1836, lors de l'aménagement des boulevards de petite ceinture. Les pavillons et leur sous-sol ont été transformés en Musée des égouts.

La Porte d'Anderlecht sur la carte de Ferraris du XVIIIe siècle

Voir aussi[modifier | modifier le code]