Port du Marcadau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Marcadau (homonymie).

Port du Marcadau
Image illustrative de l’article Port du Marcadau
Vue depuis le port du Marcadau vers l'Espagne et l'embalse de Bachimaña Alto
Altitude 2 541 m
Massif Pyrénées
Coordonnées 42° 48′ 05″ nord, 0° 13′ 24″ ouest
PaysDrapeau de la France FranceDrapeau de l'Espagne Espagne
ValléeVallée du Marcadau
(nord-est)
Vallée de Tena
(sud)
Ascension depuisPont d'Espagne Panticosa
Accèssentier de haute randonnée sentier de haute randonnée

Géolocalisation sur la carte : Province de Huesca

(Voir situation sur carte : Province de Huesca)
Port du Marcadau

Géolocalisation sur la carte : Hautes-Pyrénées

(Voir situation sur carte : Hautes-Pyrénées)
Port du Marcadau

Géolocalisation sur la carte : Pyrénées

(Voir situation sur carte : Pyrénées)
Port du Marcadau

Le port du Marcadau ou Marcadaou est un col de montagne pédestre des Pyrénées françaises s'élevant à 2 541 mètres d'altitude dans le département français des Hautes-Pyrénées, en Lavedan.

Il relie les stations balnéaires de Cauterets dans les Hautes-Pyrénées et de Panticosa dans le Haut-Aragon.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le mot port signifie en gascon « porte » ou « col », c'est le pendant de puerto en espagnol.

Le nom de marcadàu, qui signifie « place de marché » en gascon, témoigne des échanges entre les deux versants de la chaîne pyrénéenne.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le col est encadré par le pic Falisse (2 765 m) à l'ouest et la pointe de la Muga (2 727 m) à l'est. On y trouve la croix frontière no 313.

On y accède l'été depuis le Pont d'Espagne (1 520 m) et la vallée du Marcadau au fond de laquelle se trouve le refuge Wallon (1 865 m). De là on traverse le gave du Marcadau pour s'engager dans le vallon du plã de Loubosso. L'ascension jusqu'au col s'effectue par un sentier signalé par des cairns. Compter 6 h pour l'aller-retour depuis le Pont d'Espagne.

Côté espagnol, le col donne accès à la vallée de Tena et plus précisément sur celle de Panticosa, creusée par le rio Caldares, un affluent du río Gállego. On y apprécie de nombreux lacs : ibones de Pecico, Bramatuero supérieur et inférieur, embalses de Bachimaña supérieur et inférieur...

Histoire[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]