Polystichum munitum

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant les fougères
Cet article est une ébauche concernant les fougères.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations du projet botanique.

Polystichum munitum, parfois nommé Polystic à épées, est une espèce de fougères de la famille des Dryopteridaceae. Elle est indigène de l'ouest de l'Amérique du Nord.

Description[modifier | modifier le code]

P. munitum présente des frondes vert foncé mesurant de 50 à 180 cm de longueur. Le limbe est segmenté mais pas divisé. Les lobes mesurent entre 1 et 15 cm de longueur et possèdent à leur base une pointe orientée vers le haut, rappelant la garde d'une épée. C'est ce qui lui vaut le nom anglophone de «swordfern», «fougère épée». Les sores sont ronds et sont disposés en deux rangées sur la face inférieure des lobes. Ils sont recouverts d'une indusie en forme de parapluie. Les spores sont jaunes.

Habitat et répartition[modifier | modifier le code]

Polystichum munitum près du Lac Quinault

On retrouve P. munitum le long de la côte ouest nord américaine, du sud de l'Alaska au sud de la Californie. À l'est, son aire de répartition s'étend au sud-ouest de la Colombie-Britannique, au nord de l'Idaho et à l'ouest du Montana. Quelques populations isolées sont présentes au nord de la Colombie-Britannique, dans le Dakota du Sud et au large de la Californie, sur l'île Guadalupe.

Cette fougère affectionne les sous-bois de forêts humides de conifères en basse altitude.

Utilisations[modifier | modifier le code]

Les rhizomes de P. munitum étaient consommés par différents peuples autochtones lorsque, au printemps, les autres sources de nourriture se faisaient rare[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Paul Alaback, Joe Antos, Trevor Goward, Ken Lertzman, Andy MacKinnon, Jim Pojar, Rosamund Pojar, Andrew Reed, Nancy Turner, Dale Vitt, Plants of the Pacific Northwest Coast, Vancouver, British Columbia, Lone Pine Publishing, (ISBN 978-1-55105-530-5), p. 53

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :