Plan comptable marocain

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le plan comptable général marocain est une réglementation de normalisation comptable au Maroc. Il réunit deux modèles : le modèle normal et le modèle simplifié. Il regroupe dix classes.

Historique[modifier | modifier le code]

Deux lois relatives à l'instauration d'un droit comptable et à l'exercice de la profession d'expert-comptable au Maroc ont été mises en place au début des années 1990 : la loi comptable, du 25 décembre 1992, avec application à partir de 1994, et la loi instituant l'ordre des experts-comptables, du 3 février 1993[1].

Ces législations visent à garantir une meilleure qualité des comptes des sociétés et font partie d'un ensemble de mesures du gouvernement marocain destiné à améliorer l'environnement des entreprises, à faciliter l'initiative privée et à attirer les investissements[1],[2].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « La normalisation comptable marocaine : Les règles comptables et le nouveau plan », L'Économiste,‎ (lire en ligne)
  2. « Après dix ans de politique d'ajustement, Le Maroc commence à obtenir des résultats économiques encourageants », Le Monde,‎ (lire en ligne)

Lien externe[modifier | modifier le code]