Place Sainte-Anne (Madrid)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Place Sainte-Anne
Plaza de Santa Ana
Image illustrative de l’article Place Sainte-Anne (Madrid)
La place de nuit avec la statue de Federico García Lorca au premier plan.
Situation
Coordonnées 40° 24′ 53″ nord, 3° 42′ 03″ ouest
Pays Drapeau de l'Espagne Espagne
Région Madrid Communauté de Madrid
Ville Madrid
Morphologie
Type Place
Histoire
Monuments Théâtre espagnol
Monument à Calderón de la Barca
Statue de Federico García Lorca
Géolocalisation sur la carte : Europe
(Voir situation sur carte : Europe)
Place Sainte-Anne Plaza de Santa Ana
Géolocalisation sur la carte : Espagne
(Voir situation sur carte : Espagne)
Place Sainte-Anne Plaza de Santa Ana
Géolocalisation sur la carte : Madrid
(Voir situation sur carte : Madrid)
Place Sainte-Anne Plaza de Santa Ana

La place Sainte-Anne (en espagnol : Plaza de Santa Ana) est une place publique de la ville de Madrid, en Espagne.

Situation[modifier | modifier le code]

Au sud-est de la Puerta del Sol, la place est située dans l'arrondissement du Centre et dans le quartier du Parlement (Cortes). Reliée à la rue Núñez-de-Arce à l'angle nord-ouest, à la place de l'Ange à l'angle sud-ouest et à la rue du Prado à l'angle sud-est, elle est également bordée par la rue du Prince sur son côté est.

Dénomination[modifier | modifier le code]

Également appelée autrefois place du Prince-Alphonse (plaza del Príncipe Alfonso)[1], elle tire son nom du monastère Sainte-Anne qui occupait le lieu au XVIIe siècle.

Histoire[modifier | modifier le code]

La place est créée en 1810 par l'architecte Silvestre Pérez à l'initiative du roi Joseph Ier qui, dans une optique d'aménagement urbain, fait démolir le monastère .

Urbanisme et monuments[modifier | modifier le code]

Le monument à Pedro Calderón de la Barca

Statues[modifier | modifier le code]

À l'ouest, un monument édifié en 1878 est dédié à l'écrivain du siècle d'or espagnol Pedro Calderón de la Barca, avec une statue due au sculpteur Juan Figueras. À l'opposé figure une statue en bronze du poète Federico García Lorca.

Théâtre espagnol[modifier | modifier le code]

Sur le côté oriental de la place s'élève le Théâtre espagnol (Teatro Español) construit en 1735, qui est le plus vieux théâtre de la ville.

Établissements commerciaux[modifier | modifier le code]

La place est bordée par de nombreux restaurants, cafés, bars à tapas et terrasses dont la brasserie allemande, créée en 1904. Le long du côté ouest s'élève l'hôtel ME Madrid Reina Victoria, construit sur l'emplacement d'un hôtel de luxe du XIXe siècle connu pour être le préféré des matadors et notamment de Manolete.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (es) Pedro de Répide Las calles de Madrid, 6e édition (2007), La Librería, pp. 48-49.