Pierre Mari

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mari.
Pierre Mari
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité
Autres informations
Distinction

Pierre Mari est un écrivain français né à Mostaganem (Algérie) en 1956.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il a enseigné la littérature de la Renaissance à l’École Normale Supérieure de Saint-Cloud, avant de quitter la voie universitaire et d’animer des séminaires dans des entreprises. Il déclare dans Le Côté du monde, un petit livre d’entretiens avec Jean Sur : « Je n’aurais pas su entretenir la flamme rhétorique qui permet d’aborder pour la énième fois avec des étudiants un cours sur Rabelais, Montaigne ou Du Bellay : les plus grands textes m’ennuient à mourir dès qu’ils font l’objet d’un discours encadré ou commandé par une institution ».

Le premier roman de Pierre Mari, Résolution, situé dans une entreprise imaginaire, a été salué comme une démystification de la phraséologie du management, un récit kafkaïen qui démonte sans concession les illusions et les faux-semblants de l’entreprise post-industrielle.

Les grands jours, qui raconte le début de la bataille de Verdun et évoque la figure du colonel Driant, a reçu en juin 2013 le Prix littéraire de l'Armée de terre.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Pantagruel et Gargantua (PUF, 1994)
  • Humanisme et Renaissance (Ellipses, 2000).
  • Kleist, un jour d’orgueil[1] (PUF, 2003)
  • Résolution (Actes Sud, 2005)
  • Le Côté du Monde (Mettis, 2006)
  • L’Ange incliné (Actes Sud, 2008)
  • Point vif (Publie.net[2], 2010)
  • Les Grands Jours (Fayard, 2013), prix Erwan Bergot de l'armée de Terre 2013
  • Les Sommets du monde (Fayard, 2017)
  • En pays défait (Pierre-Guillaume de Roux, 2019)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Une petite merveille d’intelligence critique, de finesse dans l’analyse, de précision dans l’écriture » (Pierre Assouline, Lire, septembre 2003). « Un livre éblouissant d’intelligence et de netteté » (Michel Crépu, La Revue des Deux-Mondes, avril 2003.)
  2. http://www.publie.net/fr/ebook/9782814503595/point-vif

Liens externes[modifier | modifier le code]