Pierre Guigoz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Pierre Guigoz
Image illustrative de l’article Pierre Guigoz
Église St-Maurice - Le Châble, premier quart du XVIe siècle. Clocher de Jean Vaulet-Dunoyer, chœur et nef par le maître maçon Pierre Guigoz
Présentation
Décès avant 1550
Compléments
Actif durant le premier quart du XVIe siècle

Pierre Guigoz est un maître maçon et tailleur de pierres du début du XVIe siècle établi à Ollon, puis à Aigle, dans le pays de Vaud, en Suisse.

Notes biographiques[modifier | modifier le code]

Les origines de la famille Guigoz restent controversées, mais Pierre Guigoz a pu connaître Jean Vaulet-Dunoyer et même pu être formé par lui. Des Guigoz sont en effet installés à Vouvry, village de Vaulet, et en 1495, lorsque Vaulet est payé pour son travail au clocher de l'église du Châble, le syndic de Bagnes s'appelle lui-même Pierre Guigoz[1].

En 1503, le maçon Pierre Guigoz s'engage à rénover le chœur de l'église du Châble, mais ces travaux n'ont apparemment pas été exécutés immédiatement, le chœur actuel datant du deuxième quart du XVIe siècle. On sait en revanche qu'il reconstruit dès 1519 la nef de cette même église. A l'ancienne église Saint-Victor d'Ollon, on peut lui attribuer la chapelle de Chastonay, datée 1512. Et en 1513-1519, il reconstruit également la nef de l'église Saint-Vincent de Montreux[2]

Guigoz apparaît en 1515 comme habitant d'Ollon où il possède une maison[1].

En 1519, Guigoz habite non plus Ollon, mais Aigle, où on le retrouve jusque vers le milieu du XVIe siècle. Il est mort avant 1550. Son activité de maçon dure jusqu'en 1547-1648 à Aigle même. Le tailleur de pierre et sculpteur Jacques Guigoz, appelé parfois aussi Guyoz, attesté dès 1531, est sans doute son fils[2].

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Marcel Grandjean, « Architectes du Vieux Chablais à la fin de l’époque gothique », Vallesia, vol. 33,‎ , p. 239-254.
  2. a et b Marcel Grandjean, L’architecture religieuse en Suisse romande et dans l’ancien diocèse de Genève à la fin de l’époque gothique : Développement, sources et contexte, vol. 157, Lausanne, coll. « Cahiers d’archéologie romande », , 805 p. (ISBN 978-2-88028-157-1), p. 475-483.