Pierre Dhers

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Pierre Dhers
Fonctions
Député de la Drôme
Biographie
Date de naissance
Date de décès (à 84 ans)
Nationalité Française

Pierre Dhers, né le à Castres (Tarn) et mort le , est un professeur et homme politique français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils d'un bijoutier du Tarn, Pierre Dhers se passionne pour l'histoire et poursuit des études qui le mènent à l'agrégation (1937). Professeur au lycée de Rennes, il est ensuite nommé à Valence en 1942, puis à l'école des pupilles de l'Air de Grenoble en 1942.

Lié à la résistance chrétienne, il adhère au Mouvement Républicain Populaire. Tête de liste MRP dans la Drôme pour l'élection de la première assemblée constituante, il est élu député. Réélu en , puis à nouveau en novembre malgré une campagne électorale très rude l'opposant aux communistes, entachée de plusieurs irrégularités, et dont le résultat est finalement invalidée.

Réélu lors de l'élection partielle du , il n'est pas un parlementaire très actif à l'assemblée nationale, et se tient relativement à distance des grands débats politiques de l'époque.

En 1951, il décide de ne pas se représenter et abandonne la vie politique. Il réside à Maisons-Laffitte et devient professeur d'histoire-géographie à Paris, au lycée Condorcet. Il rédige quelques ouvrages d'histoire et, avec Emile Temime, un manuel d'histoire pour classe de cinquième en 1966.

Détail des fonctions et des mandats[modifier | modifier le code]

Mandat parlementaire

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]