Pierre Babin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pierre Babin
Portrait babin2 retouche.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activité
Autres informations
Religion

Pierre Babin, né en 1925 à Paray-le-Monial (Saône-et-Loire) et mort le à Lyon, est un prêtre catholique français, auteur, formateur, fondateur du Centre de recherche et d'éducation en communication (CREC). Ses travaux sont connus dans les domaines de la catéchèse des jeunes et des adolescents et dans celui de l’évangélisation à l’ère des médias.

Le , à Rome, un congrès mondial de l'organisation catholique internationale de la communication Signis lui rend hommage avec des participants venus des cinq continents.

Biographie[modifier | modifier le code]

Pierre Babin naît en 1925 à Paray-le-Monial (Saône-et-Loire). Il rejoint la congrégation catholique des missionnaires Oblats de Marie Immaculée à l'âge de dix-sept ans, à l'insu de ses parents. Il rêve d'aller comme missionnaire dans le Grand Nord canadien. Les Oblats sont réputés comme des « spécialistes des missions difficiles ».

Il se forme de manière traditionnelle classique chez les missionnaires « Oblats de Marie-Immaculée », où il est ordonné prêtre. Après l'ordination sacerdotale, il est envoyé comme missionnaire à Vico (Corse-du-Sud).

Il meurt le à Lyon[1].

De la catéchèse aux médias[modifier | modifier le code]

Nommé aumônier de collège à Lyon, il démarre sa pédagogie religieuse auprès des adolescents. Il étudie la pédagogie en Suisse puis la psychologie au Canada. Pierre Babin se forme lui-même auprès de Marschall Mc Luhan, le théoricien canadien des médias [2]. Il en vient à penser qu'il faut que l'Église se réconcilie avec l'émotion. Que l'Église fasse une pastorale de la relation plutôt que celle des mots.

Il a été enseignant [3], chargé de cours dans de nombreuses universités : Lyon, Strasbourg, Dayton, Ottawa, East Asian Pastoral Institute, Manille aux Philippines, Université St John de Bangkok où la « Faculté des arts de la communication » lui a rendu hommage en 2008 en donnant son nom au nouveau centre de formation et de recherche : le « Centre Babin des communications »[4],[5].

Le Centre de recherche et d'éducation en communication (CREC)[modifier | modifier le code]

En 1971, il a créé, à Écully près de Lyon, en France, le Centre de recherche et d'éducation en communication (CREC). Pendant plus de trente ans, il a formé des communicateurs chrétiens venus de tous les continents pour suivre les sessions organisées dans le centre. L'originalité de sa méthodologie est celle de la méthodologie « la voie symbolique »[6].

Pour Pierre Babin, la culture des médias est celle de la conversation, c'est-à-dire de la conversion et de la rencontre des différences. Il enseigne à dépasser les frontières des cultures, des religions. Il compte sur les générations futures. Le Centre de Lyon accueille ainsi des centaines de stagiaires venus d'Amérique latine, d'Afrique et surtout d'Asie. Ils sont catholiques ou protestants, musulmans ou bouddhistes.

Un grand nombre de ses étudiants sont devenus les responsables d’institutions de médias catholiques en lien avec les organisations OCIC (Organisation Catholique Internationale du Cinéma) et Unda (Association catholique internationale pour la radio et la télévision), lesquelles ont fusionné en 2001 pour constituer SIGNIS, Association Catholique Mondiale pour la Communication [7].

Le CREC a conçu des sessions internationales nommées « CREC-AVEX », se spécialisant dans la formation aux médias et à la communication, principalement au service des institutions chrétiennes dans les cinq continents. EN Afrique, 350 évêques, séminaristes et responsables de communication de l’Église catholique ont ainsi été formés en 2011[8].

Hommage à Pierre Babin en 2014[modifier | modifier le code]

Le 25 février 2014, à Rome, les participants au congrès de Signis rendront un hommage particulier à Pierre Babin[9].

Œuvres[modifier | modifier le code]

Auteur, conférencier et formateur, Pierre Babin a écrit de nombreux ouvrages traduits en plusieurs langues :

Parmi ses principaux ouvrages :

  • Catéchèse et éducation de la foi, Institut pastorale de l'Université d'Ottawa, Ottawa, 1957.
  • Dieu et l'adolescent, Éditions du chalet, 1963.
  • Les jeunes et la foi, Éditions du chalet, 1965.
  • Options pour une éducation de la foi des jeunes, Éditions du chalet, 1968.
  • Audiovisuel et foi, Éditions du chalet, 1976.
  • Autre homme, autre chrétien, à l'âge électronique, avec Marshall Mc Luhan, Éditions du chalet, 1978.
  • Les nouveaux modes de comprendre : la génération de l'audiovisuel et de l'ordinateur, avec Marie-France Kouloumdjan, Le Centurion, Paris, 1983.
  • L'ère de la communication. Réflexion chrétienne, Le Centurion, Paris, 1986.
  • Langage et culture des médias, Éditions universitaires, 1991.
  • Médias, chance pour l’Évangile : un dialogue, avec Ann Zukowski, Buchet-Chastel, 2000.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Décès du Père Pierre Babin », sur le site de la Conférence des évêques de France, (consulté le 21 février 2014).
  2. André Kolly, « Décès du Père Pierre Babin », sur le site de la Radio télévision suisse, (consulté le 21 février 2014).
  3. Enseignant.
  4. « Ouverture du Centre Babin des Communications à Bangkok », sur le site de l'organisme Signis, (consulté le 21 février 2014).
  5. « Décès du Père Pierre Babin, fondateur du CREC-AVEX », sur le site du portail catholique suisse, (consulté le 21 février 2014).
  6. « Méthodologie : la Voie Symbolique », sur le site du CREC, (consulté le 21 février 2014).
  7. Association Catholique Mondiale pour la Communication.
  8. « Le père Pierre Babin », sur le site InfoCatho.be : site d'information des médias catholiques en Belgique, (consulté le 21 février 2014).
  9. « Hommage à Pierre Babin », sur le site du CREC (consulté le 21 février 2014).

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Robert Molhant, Pierre Babin, o.m.i. , De la voie catéchistique à la voie symbolique, [lire en ligne]
    Ce texte est l'un des chapitres de l'ouvrage Les grandes signatures de la catéchèse du XXe siècle à nos jours publié par les éditions Lumen Vitae, à Bruxelles.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]