Pièce d'eau des Suisses

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Château de Versailles l'orangerie et la pièce d'eau des Suisses.jpg
 
La pièce d'eau des Suisses, dans le prolongement de l'Orangerie du château de Versailles (haut), et vue du sud (bas)
La pièce d'eau des Suisses, dans le prolongement de l'Orangerie du château de Versailles (haut), et vue du sud (bas)

La pièce d'eau des Suisses est un bassin faisant partie du parc du château de Versailles, construit entre 1679 et 1682[1]. Elle doit son nom au fait d'avoir été creusée par un régiment de Gardes suisses[2]. Elle a été créée pour drainer le potager du roi [1].

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Cette pièce d'eau de 682 mètres de long et de 234 mètres de large pour une surface de 13 hectares[1], a une profondeur moyenne de 1,70 mètre.

Elle est située à l'extrémité sud de l'axe nord-sud des jardins de Versailles. Cet axe comprend du nord au sud le bassin de Neptune, l'allée d'eau et le parterre du nord, le parterre d'eau (point de départ de l'axe est-ouest), le parterre du midi (situé au-dessus de l'Orangerie) et le parterre de l'Orangerie et enfin la pièce d'eau des Suisses qui se trouve en fait en dehors du périmètre actuel du château, dont elle est séparée par la route de Saint-Cyr. Vers le sud elle est contournée par la ligne de chemin de fer Paris-Chartres et dominée par le plateau de Satory.

Le parterre du Midi et l'Orangerie, avec en arrière-plan la pièce d'eau des Suisses.

Cette pièce d'eau a été creusée dans une zone marécageuse, dans le prolongement de l'Orangerie qui la domine et dont elle crée la perspective, en plusieurs étapes à partir de 1665. D'abord de forme octogonale, elle fut agrandie vers 1678 par les Gardes suisses au service du roi Louis XIV. Un dernier agrandissement en 1682 la dota de ses extrémités arrondies.

À son extrémité sud on avait installé une statue équestre par Le Bernin, représentant Louis XIV transformé ensuite en Marcus Curtius par François Girardon (remplacé depuis par une copie, l'original se trouve dans l'Orangerie). La pièce d'eau longe le potager du Roi auquel il pouvait accéder de ce côté par la « grille royale ». Elle est bordée par une double allée de platanes bi-centenaires, dont un grand nombre ont subi des dégâts lors de la tempête de 1999.

Sous l'Ancien Régime, cette pièce d'eau fut souvent le théâtre de fêtes nautiques. De nos jours, elle est libre d'accès à tous et est devenue un lieu de pique-nique dominical.

C'est aussi le théâtre de l'épreuve de natation lors du Versailles Triathlon Festival[3] se déroulant chaque année au mois de mai et organisé bénévolement par le club de Versailles Triathlon.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Panneau de présentation à l'entrée du site (photo).
  2. Site officiel de l'office de tourisme de Versailles : http://www.versailles-tourisme.com/fr/decouvrir/balades-et-decouvertes/piece-deau-des-suisses.html, consulté le 12 juin 2014.
  3. Le Versailles Triathlon Festival à la pièce d'eau des Suisses

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :