Photorhabdus luminescens

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Photorhabdus luminescens (ancien nom Xenorhabdus luminescens) est une gammaprotéobactérie appartenant à la famille des Enterobacteriaceae. C'est une bactérie pathogène symbiotique des insectes.

Elle vit dans le tube digestif d'un nématode entomopathogène de la famille des Heterorhabditidae[1]. Quand le nématode infecte un insecte, Photorhabdus luminescens est relâché dans le sang, ce qui provoque une réaction immunitaire de l'insecte parasité[1]. Cela tue rapidement une bonne partie de la faune bactérienne de l'insecte infecté de l'insecte hôte[1], puis celui-ci est achevé par la production de toxines telle que la TcA[2]. Elle sécrète aussi des enzymes qui décomposent le corps de l'insecte infecté et le convertissent en nutriments qui peuvent être utilisés tant par le nématode que par la bactérie. De cette manière, les deux organismes disposent de suffisamment de nutriments pour se répliquer (ou se reproduire dans le cas du nématode) plusieurs fois. La bactérie infecte aussi la progéniture du nématode au fur et à mesure de son développement. Photorhabdus luminescens sécrète aussi des antibiotiques qui la protègent de la concurrence des autres bactéries.

Photorhabdus luminescens est une bactérie bioluminescente, sans que l'on sache expliquer l'intérêt de cette propriété[1]. Il est possible que ce soit l'infection par cette bactérie des blessures de soldats au cours de la bataille de Shiloh en 1862 qui les rendit luisantes et contribua à la survie de ces soldats du fait de la production d'antibiotiques par Photorhabdus luminescens[1],[3].

Liste des sous-espèces[modifier | modifier le code]

Selon NCBI (18 août 2011)[4] :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d et e Pierre Kerner (ill. Alain Prunier, Adrien Demilly), Moi, parasite, Belin, , 186 p. (ISBN 978-2-410-00775-6), chap. 2 (« Enchevêtrement parasitaire »), p. 57-60
  2. (en) Blackburn MB, Domek JM, Gelman DB, Hu JS. 2005. Journal of Insect Science 5:32 The broadly insecticidal Photorhabdus luminescens toxin complex a (Tca): Activity against the Colorado potato beetle, Leptinotarsa decemlineata, and sweet potato whitefly, Bemisia tabaci. 11pp.
  3. (en) Sharon Durham, « Students May Have Answer for Faster-Healing Civil War Wounds that Glowed », Agricultural Research Service, (consulté le 18 août 2011).
  4. NCBI, consulté le 18 août 2011

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :