Nématode entomopathogène

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Nematomorpha indéterminé sur une Mante (USA)

Les nématodes entomopathogènes sont des organismes parasitoïdes vivant dans le sol ou dans l'eau et létaux pour les insectes, qui appartiennent au super-embranchement des Nematoidea, comprenant les embranchements des Nematoda et des Nematomorpha.

Le terme « entomopathogène » est formé d'une racine grecque, entomon, « insecte », et du suffixe « pathogène », qui signifie « cause de maladie ». Bien que de nombreux autres nématodes parasites provoquent diverses maladies tant chez les plantes et les animaux domestiques que chez l'homme, les nématodes entomopathogènes, comme leur nom l'indique, infectent exclusivement les insectes[1]. L'embranchement des nématomorphes, très proches des nématodes et beaucoup plus petit en nombre d'espèces, est, quant à lui, entomopathogène obligatoires des arthropodes[2].

Ils vivent dans le corps de leurs hôtes, et sont donc des « endoparasites ». Ils infectent différents types d'insectes du sol, y compris les formes larvaires de lépidoptères, coléoptères et diptères, ainsi que des grillons et sauterelles adultes[1]. Les nématomorphes vivent leur phase reproductrice uniquement dans des milieux aqueux[2].

Les nématodes entomopathogènes ont été trouvés dans tous les continents habités, et dans une vaste gamme d'habitats écologiquement variés, depuis les champs cultivés jusqu'aux déserts[1] ; quant aux némotomorphes, ils se rencontrent dans tous type de milieu humides, de l'eau douce à l'eau salée en passant par les terres humides et mouillées[2].

Les genres les plus étudiés sont ceux qui peuvent être utilisés dans la lutte biologique contre les insectes ravageurs et qui appartiennent aux familles des Steinernematidae et des Heterorhabditidae[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d A-N Volkoff, « Nématodes entomopathogènes, des prédateurs d'intérêt pour lutter contre les larves de ravageurs de cultures présents dans les sols », sur INRA, (consulté le 27 décembre 2019).
  2. a b et c Justine, J.-L. (2001). Les Némathelminthes. In Encyclopédie Clartés (Vol. 4260, p. 1–8). Paris: Clartés. PDF

Liens externes[modifier | modifier le code]