Philippe Bruneau (musicien)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Philippe Bruneau
Philippe Bruneau .jpg
Philippe Bruneau et son frère
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 76 ans)
ForcalquierVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
Instrument

Philippe Bruneau (Montréal, QuébecForcalquier, France (à 76 ans)[1],[2],[N 1]) est un accordéoniste, compositeur.

Biographie[modifier | modifier le code]

Lors de sa naissance ses parents habitent le 4681 rue Chambord à Montréal. Issu d'un milieu ouvrier il est l'aîné d'une famille de huit enfants. La famille habite le quartier Rosemont près du parc Lafontaine. La musique le fascine dès son plus jeune âge et lorsqu'il se rend au parc avec son père écouter la fanfare, Philippe du haut de ses quatre ans suit la parade, il lui arrive de se perdre, son père devait aller au poste de police pour le ramener à la maison.

Son père, Armand Bruneau, jouait de l'accordéon diatonique et chromatique. Il demeure dans l'entourage de la famille d'Arthur Pigeon accordéoniste populaire à cette époque.

Pendant environ 9 ans il chante à la manécanterie des petits chanteurs de la Vierge Marie, paroisse St-Jean de la Croix Montréal.

Il fait partie des cadets de l'air de l'aviation en espérant devenir pilote d'avion.

À la fin de ses études secondaires il est employé de la ville de Montréal comme chaîneur et ce pendant quinze ans.

Comme dans ce temps la musique ne fait pas vivre son homme il doit faire office de chauffeur de taxi tout comme Jean Carignan.

En avant la musique

Philippe commence à pratiquer sur le vieil accordéon Gagné de son père, fabriqué à Québec.

Au tout début il commence à la guitare mais son père l'incite fortement à choisir l'accordéon.

Ses premières apparitions publiques vers 1955 se font au Trinidad Ballroom.

Son répertoire varié réussi à faire danser les amateurs réunis dans cette vaste salle.

Il a eu l'occasion de jouer aux États-Unis, en Angleterre, en France et bien entendu au Canada.

Prix et hommages[modifier | modifier le code]

  • En 1999 les Veillées du Plateau, dans le cadre de son festival La Grande Rencontre rende un vibrant hommage à Philippe Bruneau.
  • En 2000, Philippe Bruneau a refusé le Prix Gérard-Morisset offert par le gouvernement du Québec pour son apport au patrimoine vivant (prix accompagné d'une bourse de 30 000 $[3],[4]). Ceci, en protestation du manque de soutien de la part du gouvernement du Québec envers les arts traditionnels[4].
  • Gilles Garand (président du Conseil québécois du patrimoine vivant) décrit Philippe Bruneau comme « un musicien de grand talent, un accordéoniste de génie, un artiste d'une rigueur intellectuelle à toute épreuve, un guerrier pur de la culture ».
  • L'ethnomusicologue Carmelle Bégin, conservatrice en chef du Musée canadien des civilisations, propose cette formule-synthèse : « Philippe Bruneau est un objecteur de conscience musicale »[3].

Compositions[modifier | modifier le code]

Environ 300 dont :

  1. 24 juin (Le)
  2. Anneau d’or (L’)
  3. Complainte du folkloriste
  4. Danse de chez nous
  5. Hommage à Alfred Couillard
  6. Hommage à Alfred Montmarquette
  7. Hommage à Allan Jones (Clog en 2/4)
  8. Hommage à André Bouchard et Kattialine Painchaud
  9. Hommage à André Gagnon
  10. Hommage à Annick Bouchot
  11. Hommage à Armand Labrecque
  12. Hommage à Benoît Dufresne
  13. Hommage à Carmelle Bégin
  14. Hommage à Carmen Guérard
  15. Hommage à Cécile Lecours
  16. Hommage à Clément Breton
  17. Hommage à Corinne
  18. Hommage à Danny Caron
  19. Hommage à Denis Pépin
  20. Hommage à Dorothée
  21. Hommage à Eritage
  22. Hommage à Étienne Bouchard
  23. Hommage à Évelyne
  24. Hommage à Francine Desjardins
  25. Hommage à Frank Sears
  26. Hommage à Gabriel Labbé
  27. Hommage à Gaston Nolet
  28. Hommage à Gérard Lajoie
  29. Hommage à Gilles Garand
  30. Hommage à Gilles Laprise
  31. Hommage à Gilles Losier
  32. Hommage à Gilles Poutoux
  33. Hommage à Gilles Roy
  34. Hommage à Gilles Vigneault
  35. Hommage à Guy Ferreoux
  36. Hommage à Guy Landry
  37. Hommage à Guy Loyer
  38. Hommage à Guy Thomas
  39. Hommage à Henri Michaudville
  40. Hommage à Howard Benoît
  41. Hommage à Isidore Soucy
  42. Hommage à Jacques Biron
  43. Hommage à Jacques Brouyer
  44. Hommage à Jean Carignan
  45. Hommage à Jean Lavoie
  46. Hommage à Jean-Claude Petit
  47. Hommage à Jean-Guy Naud
  48. Hommage à Jean-Marie Laframboise
  49. Hommage à Jean-Marie Verret
  50. Hommage à Jean-Paul Beaulieu
  51. Hommage à Jean-Yves Hamel
  52. Hommage à Jimmy Di Genova
  53. Hommage à Joanne Bruneau
  54. Hommage à John Kimmel
  55. Hommage à Jos Bouchard
  56. Hommage à Jos Derrane
  57. Hommage à la Bardasse
  58. Hommage à la Bottine souriante
  59. Hommage à Laurent Caron
  60. Hommage à Léo Doiron
  61. Hommage à Lili Boitelle Aglietta
  62. Hommage à Linda Bruneau
  63. Hommage à Lionel Simard Partie 1
  64. Hommage à Lionel Simard Partie 2
  65. Hommage à Lionel Simard Partie 3
  66. Hommage à Lionel Simard Partie 4
  67. Hommage à Lionel Simard Partie 5
  68. Hommage à Lise Levasseur et Claude Brochu
  69. Hommage à Louise Girard (Gigue à Loulou)
  70. Hommage à ma mère
  71. Hommage à Maire et Colette
  72. Hommage à Marc Savoy
  73. Hommage à Marcel Guay
  74. Hommage à Marcel Lecours
  75. Hommage à Marcel Messervier
  76. Hommage à Marie-France Cyr
  77. Hommage à Marilyn Hardy
  78. Hommage à Marius Bérubé
  79. Hommage à mes enfants
  80. Hommage à Michael Coleman et James Morrison
  81. Hommage à Michel Cartier
  82. Hommage à Michel et Joachim Béchard
  83. Hommage à Michel Faubert (6/8)
  84. Hommage à Michel Saint-Louis
  85. Hommage à mon père
  86. Hommage à Nanny Petson
  87. Hommage à Nathalie Lynch
  88. Hommage à Noël ou au temps des fêtes
  89. Hommage à Omer Dumas
  90. Hommage à Paquerette Rioux-Breton
  91. Hommage à Patrick Bardoul
  92. Hommage à Patrick et Robert Maheux
  93. Hommage à Pierre Bacon
  94. Hommage à Pierre Chartrand
  95. Hommage à Pierre Leclerc
  96. Hommage à Pierre Leclerc
  97. Hommage à Pitou Boudreault
  98. Hommage à Raynald Ouellet
  99. Hommage à Réjean Saint-Germain
  100. Hommage à René Alain
  101. Hommage à Richard Forest
  102. Hommage à Sabin Jacques
  103. Hommage à Sainte-Cécile
  104. Hommage à Serge Gélinas
  105. Hommage à Stéphane Landry
  106. Hommage à Susie Lemay
  107. Hommage à Sylvianne et Stéphane
  108. Hommage à Vincent Ouellet
  109. Hommage à Willem Schot
  110. Hommage à Yann Dour
  111. Hommage à Yvan Breault
  112. Hommage aux accordéoneux
  113. Hommage aux Américains
  114. Hommage aux années 1900
  115. Hommage aux Bruneau
  116. Hommage aux chanteux
  117. Hommage aux danseurs du St-Laurent (Galope du Bas Saint-Laurent)
  118. Hommage aux gigueux
  119. Hommage aux Gilchrist
  120. Hommage aux harmonicistes
  121. Hommage aux Maheux
  122. Hommage aux musiciens traditionnels
  123. Hommage aux Pigeons
  124. Hommage aux violoneux
  125. Mère de Dieu
  126. Petite sonate
  127. Quadrille de Lévis Beaulieu Partie 1
  128. Quadrille de Lévis Beaulieu Partie 2
  129. Quadrille de Lévis Beaulieu Partie 3
  130. Quadrille de Lévis Beaulieu Partie 4
  131. Quadrille de Lévis Beaulieu Partie 5
  132. Queue de lapins
  133. Reel des queues du lapin
  134. Yolande mon amour

Discographie[modifier | modifier le code]

33 tours[modifier | modifier le code]

  • Valses, reels et gigues avec Ti-Jean… le violoneux et Philippe Bruneau à l'accordéon, London MB-32, 1959
  • Jean Carignan… le violoneux (accompagné au piano par Philippe Bruneau), Londre MB-78, 1961
  • L'Ensemble folklorique du Canada - Les Feux follets, RCA Victor, 1965
  • The Folk Fiddler who Electrified the Newport Folk Festival. Jean Carignan avec Philippe Bruneau, accordéon, Marcel Roy, piano, Rodolphe Carignan, guitare, Jean Ferland, basse, Elektra EKL-206, 1966
  • Philippe Bruneau, Philo FI-2003, 1973
  • Danses pour veillées canadiennes, Philo FI-2006, 1975
  • Festival Folk 10 mai et 150 ans d'accordéon 18 et 19 avril, Ris-Orangis 1980, présenté par la Maison des jeunes et de la culture de Ris-Orangis, Dhama DHAMA-80101, 1980
  • Masters of French Canadian Music 3, Gabriel Labbé, harmonica, Philippe Bruneau, piano, Smithsonian Folkways RBF-114, 1980
  • Accordéons diatoniques, musique québécoise. Philippe Bruneau, accordéon, Dorothée Hogan, piano, Adipho MR-4007, 1984
  • Le fleuve Saint-Laurent - Deux disques. Philippe Bruneau, accordéon, Édith Butler, chansons, Radio-Canada International RCI-F-767, 1987

CD[modifier | modifier le code]

  • Hommages - volume 1 (2002).
  • Accordéons diatoniques - Musique québécoise (1984).
  • Ris-Orangis 1980 - Festival folk - 150 ans d'accordéon (1980).
  • Masters of French Canadian Music - 3 (1980)
  • Philippe Bruneau (1975)
  • Philippe Bruneau (1973)

Filmographie[modifier | modifier le code]

  • Je suis fait de musique. La série Le son des Français d'Amérique (2e série), réal. Michel Brault et André Gladu, 1979
  • Le reel du mégaphone, film de Serge Giguère, réalisateur André Gladu
  • Participation musique du film Mon oncle Antoine, réalisateur Claude Jutras
  • La gigue québécoise avec la participation de Philippe Bruneau, Pierre Chartrand et Hermas Réhel, 1999
  • Six intermèdes télévisés à Radio-Québec, Musique et gigue Québécoise par Lynn Fournier réalisatrice, 1981-1982
  • L'héritage de Marius Barbeau, émission télévisée d'une heure en français et anglais arrangements musicaux; Philippe Bruneau, réalisation Richard Bocking, Radio Canada 1984
  • Le temps d'une paix, émission spéciale du Jour de l'An, Radio Canada, Prix Anik 1983. Réalisation Yvon Trudel

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes
  1. Philippe Bruneau est mort dans la nuit de 7 au 8 août aux environs de minuit (GMT), soit le 7 août 2011 à 19 h heure locale du Québec ou le 8 août à h en France
Références
  1. « Décès de Philippe Bruneau », Québec Info Musique,‎ (lire en ligne)
  2. Yves Bernard, « La musique perd un géant du trad : L'accordéoniste et compositeur Philippe Bruneau s'est éteint, dimanche », Le Devoir,‎ (lire en ligne)
  3. a et b « Philippe Bruneau et le Prix Gérard-Morissette », Centre Mnémo,‎ (lire en ligne)
  4. a et b Stéphane Baillargeon, « Le musicien Philippe Bruneau refuse un prix du Québec », Le Devoir,‎ , A1

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]