Phalanta phalantha

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Phalanta phalantha est un insecte lépidoptère de la famille des Nymphalidae, de la sous-famille des Heliconiinae et du genre Phalanta.

Dénomination[modifier | modifier le code]

Phalanta phalantha (Dru Drury, 1773)

Synonymes : Atella phalantha, Papilio phalantha (Drury, 1773), Papilio columbina (Cramer, 1779)[1].

Noms vernaculaires[modifier | modifier le code]

Phalanta phalantha se nomme en anglais Common Leopard.

Sous-espèces[modifier | modifier le code]

Phalanta phalantha

Description[modifier | modifier le code]

C'est un papillon de taille moyenne avec une envergure de 50 à 55 mm, aux ailes de couleur orange à fauve parsemées de points marron à noirs et aux ailes bordées d'un feston de même couleur. Le dessous du papillon est plus brillant que la partie supérieure et les deux sexes sont très semblables. En saison sèche, il a une face inférieure plus brillante.

Chenille[modifier | modifier le code]

Sa chenille qui est d'abord verte puis brune, présente des épines de plus en plus longues et divisées à chaque stade.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Biologie[modifier | modifier le code]

C'est un migrateur.

Plantes hôtes[modifier | modifier le code]

Ses plantes hôtes sont diverses : des Acanthaceae, Compositae, Flacourtiaceae, Primulaceae, Salicaceae, Rubiaceae, Violaceae et différentes plantes comme Barleria prionitis, Canthium parviflorum, Coffea arabica, Dovyalis caffra, Dovyalis gardnerii, Dovyalis hebecarpa, Dovyalis macrocalyx, Dovyalis rotundifolia, Flacourtia indica, Flacourtia inermis, Flacourtia jangomas, Flacourtia montana, Flacourtia ramontchii, Mangifera indica, Maytenus buchanii, Melaleuca leucadendra, Petalostigma quadriloculare, Populus alba, Populus canescens, Populus deltoides, Salix babylonica, Salix tetrasperma, Salix warburgii, Scolopia chinensis, Scolopia oldhami, Scolopia scolopia, Smilax tetragona, Tridax procumbens, Trimeria grandifolia, Xylosma racemosa.

Écologie et distribution[modifier | modifier le code]

Phalanta phalantha est présent en Afrique sub-saharienne, à Madagascar, sur l'ile Maurice, à La Réunion et aux Comores, dans le sud de l'Asie, en Inde, en Malaisie, au Sri Lanka, en Birmanie, à Ceylan, dans le sud de la Chine et à Taïwan, au Japon, aux Philippines et en Australie[1].

Biotope[modifier | modifier le code]

Divers milieux lui conviennent à condition qu'une plante hôte pour sa chenille soit présente, comme dans les parcs et jardins en Australie.

Phalanta phalantha
Phalanta phalantha araca

Protection[modifier | modifier le code]

Pas de statut de protection particulier.

Philatélie[modifier | modifier le code]

Le Lesotho a émis un timbre en 1986[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :