Salix tetrasperma

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


Salix tetrasperma, le saule d'Inde ou le saule indien (Indian willow en anglais), est une espèce de saule de la famille des Salicaceae, originaire d'Asie.

Synonymie[modifier | modifier le code]

  • Pleiarina populifolia N.Chao & J.Liu
  • Pleiarina pyrina (Wall. ex Andersson) N.Chao & J.Liu
  • Pleiarina tetrasperma (Roxb.) N. Chao & G.T. Gong
  • Salix apiculata Anderss.
  • Salix azaolana Blanco
  • Salix calophylla Wall.
  • Salix cuspidata D. Don
  • Salix densa Wall.
  • Salix glabrescens Lindl.
  • Salix higelii Wimm. ex Anderss.
  • Salix horsfieldiana Miq.
  • Salix javanica Anderss.
  • Salix lenta Fries
  • Salix myurus Wimm. ex Anderss.
  • Salix nilagirica Miq.
  • Salix nobilis Fries
  • Salix populifolia Anderss.
  • Salix pyrina Wall.
  • Salix suaveolens Arderss.
  • Salix urophylla Lindl.
  • Salix wallichii Wimm. ex Anderss.
  • Salix zollingeri Miq.[1].

Description[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Salix tetrasperma , communément appelé saule Indien, est un arbre de taille moyenne poussant dans des endroits humides et marécageux, perdant ses feuilles à la fin de la saison des moussons. Il fleurit après la feuillaison. L'écorce est rugueuse, avec de profondes fissures verticales, les jeunes feuilles sont soyeuses. Les feuilles sont lancéolées|, ou ovale-lancéolé, de 8-15 cm de long, avec des marges finement et régulièrement dentées. Le doux chaton mâle est parfumé, il mesure 5-10 cm de long. Les chatons femelles font de 8 à 12 cm de long. Les capsules sont longues, et sont disposés par groupes de 3 à 4.

L'arbre pousse dans de nombreuses régions d'Asie du sud et du sud-est dont l'Inde, le Pakistan, le Népal[2], le Laos et la Thaïlande[3]. On le rencontre à une altitude inférieure à 1 800 m, en chine, dans le sud du Guangdong, le Hainan, le sud du Xizang, au sud et au sud-ouest du Yunnan, en Indonésie, en Malaisie, au Myanmar, au Pakistan, dans les Philippines, en Thaïlande, au Vietnam. La floraison intervient de septembre à octobre ou en janvier-février[4].

À Manipur, dans le nord de l'Inde, les jeunes fleurs de saule indien, connu localement sous le nom de ঊযুম (ooyum) sont consommées, et sont considérées comme délicieuses. L'écorce est parfois utilisée comme remède contre la fièvre.

Dans le Maharashtra, cet arbre est appelé walunj. Il peut être trouvé à Pune, Satara, Sangli et Kolhapur.

Salix tetrasperma mâle en pleine floraison.

Références[modifier | modifier le code]

  1. India Biodiversity.
  2. Jackson, J.K., Manuel de reboisement au Népal. Katmandou Forest Research et Survey Center 1994.
  3. Gardner, Simon, Pindar Sidisunthorn et Vilaiwan Anusarnsunthorn. Un Guide de terrain pour les arbres forestiers du Nord de la Thaïlande, Bangkok, Kobfai Project Publishing, 2000.
  4. Flora of China.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]