Peter Newell

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Peter Newell
Peter Newell.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 61 ans)
Nationalité
Activités
Écrivain, auteur de littérature pour la jeunesseVoir et modifier les données sur Wikidata
Illustration pour Alice aux pays des merveilles
Planche de The Rocket Book

Peter Newell (1862-1924) est un illustrateur américain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est né le 5 mars 1862 dans une petite ville de l'Illinois. En mai 1880 il est embauché pour de la retouche photo dans un studio de Jacksonville. Trois ans plus tard il s'installe à New York et suit les cours de la Art Students League et publie ses premiers dessins humoristiques dans le New York Graphic et le Harper's Bazaar.

Il revient en Illinois en 1884 et ouvre son propre studio. Il épouse Leona Dow Ashcraft l'année suivante ; le couple fait la navette avec New York où Newell continue de suivre des cours. Ils ont une fille en 1887 et vivent pendant un an à Colorado City ; puis ils déménagent à Chicago où nait leur seconde fille en 1889 et s'installent à New York. C'est là qu'ils ont leur troisième enfant, un fils en 1892.

En 1893 la famille déménage à Leonia, une petite ville au cadre bucolique, dans l'état du New Jersey où il se fait construire une maison dont un étage est occupé par un grand studio. Sous son impulsion la ville devient une véritable colonie artistique et attire de nombreux talents. Une École de l'illustration est ouverte en 1915 et animée par Harvey Dunn et Charles Chapman. Ses deux filles épouseront des illustrateurs. Newell participe activement aussi à la vie politique locale.

Il fait de nombreux voyages d'étude en Europe et en Nouvelle-Angleterre dont il rapporte des aquarelles et des peintures à l'huile de paysages.

Il perd son fils pendant la première guerre mondiale. La famille quitte Leonia en 1923 et s'installe dans le Queens. Newell décède l'année suivante à l'âge de 61 ans[1].

Son œuvre[modifier | modifier le code]

Il illustre en 1901 une édition d'Alice au pays des merveilles. Newell créa également pour le New York Herald The Naps of Polly Sleepyhead (Les Petites Siestes de Polly), d'une intrigue proche de Little Nemo in Slumberland (par Winsor McCay).

Ses ouvrages les plus connus sont The Hole Book (Le Livre troué), The Rocket Book (Le Livre fusée) et The Slant Book (Le Livre en pente). Ces livres, au principe révolutionnaire, furent brevetés par Newell. Le plus audacieux de ses livres est sans doute The Slant Book, un livre littéralement incliné.

Chacun de ses albums pour enfants illustre un principe, celui du trou ou bien de la lecture inversée dans ses Topsys and Turvys, annonçant les premières bandes dessinées.

Il a trop souvent recours aux moqueries raciales, à la mode à son époque, qui rendent la lecture de certaines pages peu attractive[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Guide to the Peter Newell Family Papers (YCAL MSS 62) », Yale University Library (consulté le 3 octobre 2016).
  2. (en) Marco Graziosi, « Peter Newell's books », sur nonsenselit.org (consulté le 3 octobre 2016).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :