Perspective

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie. Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.

Sur les autres projets Wikimedia :

Le mot perspective peut renvoyer à différentes significations.

Dessin[modifier | modifier le code]

Boèce invente au VIe siècle le mot perspective pour traduire le grec optika, et jusqu'à la Renaissance « perspective » et « optique » sont synonymes. À cette époque, les artistes développent la géométrie de la représentation des volumes, et le mot prend son sens moderne.

La perspective est un procédé par lequel on représente un volume sur une surface, en disposant des indices reconnus par la perception de la profondeur.

Géométriquement
  • La perspective linéaire est la forme la plus générale de la projection des volumes sur une surface.
  • La perspective axonométrique et ses variantes, la perspective isométrique et la perspective cavalière s'utilisent en topographie et en dessin technique.
  • La perspective forcée ou « accélérée » est un mode de construction d'architecture ou de décors de théâtre qui a pour but de donner une impression de profondeur supérieure à celle existant réellement.
  • La perspective curviligne désigne les systèmes de représentation dans lesquels la représentation d'une droite dans le volume est une courbe. Elle comprend la projection sur un cylindre, comme dans les panoramas. Elle inclut aussi le cas où on déroule ensuite le cylindre, dont on trouve des exemples au Moyen-Âge ; Guido Hauck l'a plus systématiquement étudiée et proposée comme alternative à la perspective courante. Elle inclut les systèmes représentant, sur une aire plane réduite, un angle solide plus important que celui, limité, de la perspective linéaire.
  • la Correction de perspective (photographie) est une transformation des images numériques qui permet de modifier la convergence des droites de l'image.
Visuellement 
  • La perspective aérienne y compris la perspective chromatique sont des procédés par lesquels la netteté des formes, la couleur et la luminosité des objets dépendent de leur distance à l'observateur, à cause de la non-transparence de l'air.

La perspective linéaire étant devenue la règle dans la représentation des objets en Europe, on a utilisé postérieurement le terme pour décrire des styles qui ne s'attachent pas à ce simulacre de représentation de l'espace :

Sens dérivés[modifier | modifier le code]

Le mot perspective est fréquemment utilisé, par synecdoque, pour désigner soit un point de vue Page d'aide sur l'homonymie, soit la projection d'une personne dans l'avenir :

Toponymie[modifier | modifier le code]

Une perspective (traduction du russe : проспект, prospekt) est aussi un type d'avenue :

Revues[modifier | modifier le code]

En langue anglaise :

Autres[modifier | modifier le code]