Peace, Love and Pitbulls

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Peace, Love and Pitbulls
Surnom PLP
Pays d'origine Drapeau de la Suède Suède, Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas
Genre musical Rock industriel[1], rock alternatif[1], heavy metal
Années actives 19921997
Labels PIAS Group, Nettwerk, Music Cartel
Influences Entombed[2]
Composition du groupe
Anciens membres Joakim Thåström
Niklas « Hell » Hellberg
Richard Sporrong
Peter Puders

Peace, Love and Pitbulls, également abrégé PLP, est un groupe de rock industriel néerlando-suédois, originaire d'Amsterdam. Les chansons du groupe sont chantées en anglais et orientée heavy metal et rock expérimental[2]. Il est dissous en 1997.

Biographie[modifier | modifier le code]

Joakim Thåström, devenu célèbre dans les années 1970 et 1980 avec ses groupes Ebba Grön et Imperiet, quitte la Suède pour Amsterdam, aux Pays-Bas, où il travaille sur son projet Peace, Love and Pitbulls[2], qui est formé en 1992. Le groupe publie et enregistre son premier album studio, l'homonyme Peace Love and Pitbulls, cette même année. Il s'agit en réalité d'un album solo de Thåström[1]. Aux débuts du groupe, Thåström est rejoint par le programmeur Nick Hell, le guitariste et bassiste Nicklas Sporrong, et le guitariste Peter Puders, mais cette formation n'est que de courte durée[3],[4].

Leur deuxième album, Red Sonic Underwear, est bien accueilli par certains cercles underground, mais ne se vend pas beaucoup à cause d'un style musical encore trop marginalisé[3]. Puders quitte le groupe avant la sortie du troisième album, PLP3, dans lequel les beats industriels sont remplacés par des synthétiseurs typés années 1980[3]. Cet album attire bien plus l'intérêt que ses deux prédécesseurs[3]. Cependant, le groupe se sépare avant même d'apercevoir un certain succès de leurs ventes[3]. Pour Thåström, la période Peace, Love and Pitbulls l'a fait de nouveau aimer la musique[3]. Le groupe se sépare en 1997.

Influences[modifier | modifier le code]

PLP est musicalement influencé par le groupe de musique industrielle allemand Einstürzende Neubauten. Un des groupes préférés de Joakim Thåström est le groupe de death metal suédois Entombed[2]. Même si PLP n'a pas eu de succès dans son pays d'origine, leur musique est un influence pour beaucoup de groupes de rock industriel. Un de ces artistes est Marilyn Manson qui cite PLP comme source d'inspiration[2]. Un groupe appelé Misery Loves Co. cite également le groupe comme influence[5].

Membres[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

  • 1992 : Peace Love and Pitbulls (1993 en version internationale)
  • 1994 : Red Sonic Underwear
  • 1997 : 3

Simples[modifier | modifier le code]

  • 1992 : (I'm the) Radio King Kong
  • 1992 : Be My TV
  • 1993 : Hitch Hike to Mars
  • 1993 : Reverberation Nation
  • 1994 : Animals
  • 1997 : Caveman
  • 1997 : Kemikal

EP[modifier | modifier le code]

  • 1995 : Das neue konzept

Vidéographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) Lars Lovén, « Peace Love & Pitbulls », sur AllMusic (consulté le 11 février 2017).
  2. a, b, c, d et e (en) « The Most underrated Industrial Music influential people/bands (Part 2)... », sur D3bris Online Magazine,‎ (consulté le 11 février 2017).
  3. a, b, c, d, e et f (en) Lars Lovén, « Peace Love & Pitbulls Biography », sur AllMusic (consulté le 11 février 2017).
  4. (en) « INTERVIEW WITH VOCALIST PATRICK WIRÉN »,‎ (consulté le 11 février 2017).
  5. (en) « An interview with Patrik Wiren (Misery Loves Co.) » (consulté le 11 février 2017).

Liens externes[modifier | modifier le code]