Pavillon municipal des sports de Pontevedra

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Pavillon Municipal des Sports de Pontevedra
Image dans Infobox.
Vue de l'extérieur du Pavillon
Généralités
Surnom
Pabellón Municipal de los Deportes
Adresse
7 Rue Xoán Manuel Pintos
Arms of Pontevedra.svg Pontevedra, Drapeau de l'Espagne Espagne
Construction et ouverture
Début de construction
1966
Construction
Ouverture
1968
Architecte
Rénovation
2016
Utilisation
Clubs résidents
Sociedad Deportiva Teucro, Futsal Leis, Basket CB Ciudad de Pontevedra
Propriétaire
Mairie de Pontevedra
Équipement
Capacité
4 000
Localisation
Coordonnées
Géolocalisation sur la carte : Galice
(Voir situation sur carte : Galice)
Point carte.svg
Géolocalisation sur la carte : Espagne
(Voir situation sur carte : Espagne)
Point carte.svg

Le Pavillon Municipal des Sports de Pontevedra est un centre sportif couvert de la ville de Pontevedra, en Espagne, d'une capacité de 4 000 personnes. Il est utilisé comme fief local par les équipes de handball Teucro et de futsal Leis, en plus de l'équipe de basket CB Ciudad de Pontevedra.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le pavillon a été conçu par l'architecte Alejandro de la Sota en 1966. Il a été inauguré en juillet 1968 par Juan Antonio Samaranch, délégué national de l'éducation physique et des sports. Un mois plus tard, lors des célébrations des festivités de la Vierge Pèlerine, on y a organisé un concert de Los Bravos, Los Silver Stones, Los Dobles et Karina avec Los Pekes.[1]

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

C'est un exemple remarquable de l'architecture espagnole contemporaine. De la Sota a conçu l'intérieur du bâtiment comme une boîte inondée de lumière, avec une structure élégante et délicate, qui permet de créer un effet d'apesanteur de la maille spatiale du toit. Celui-ci est soutenu par des corbeaux, équilibrés comme une balance. Il a une surface plane et translucide, comme une lucarne. La mairie de Pontevedra a commandé en 2016 la rénovation du toit du pavillon afin de retrouver l'aspect original de l'extérieur, qui avait été modifié en 1986[2].

Tout cet effet  était recouvert de panneaux minces, qui formaient le volume extérieur du bâtiment. La façade est constituée de grands panneaux préfabriqués en béton armé assemblés sur place avec une épaisseur minimale. Le bâtiment présente une grande subtilité dans la conception de la charpenterie et des petits éléments de construction tels que les rampes, les mains courantes et les parapets.

Galerie[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (es) Carlos Aganzo, Pontevedra. Ciudades con encanto, Madrid, El País-Aguilar, (ISBN 978-8403509344), p. 105.
  • López Torre, Rafael (2015): Filgueira Valverde. Crónica de una alcaldía (1959-1968), Concello de Pontevedra, D.L.: PO 314-2015 (es).
  • VV.AA.: Arquitectura Moderna en Asturias, Galicia, Castilla y León. Ortodoxia, Márgenes y Transgresiones (1998), C.García Braña y F. Agrasar Quiroga Ed. (ISBN 84-85665-31-7)

Voir également[modifier | modifier le code]

Autres articles[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]