Patron traditionnel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Chats de diverses couleurs, présentant tous le patron traditionnel.

Le patron traditionnel est un patron de robe du chat. Il s'agit du patron le plus répandu, qui correspond à une robe dont l'intensité de la couleur est constante sur l'ensemble de la robe, au contraire des patrons sépia et colourpoint.

Nomenclature[modifier | modifier le code]

Le patron traditionnel n'est pas spécifié dans la nomenclature des robes de chat, étant convenu qu'en l'absence de notation contraire (type colourpoint ou sépia), le patron est considéré comme traditionnel[1].

Génétique[modifier | modifier le code]

Le patron sépia de ce bengal est très difficile à distinguer du patron traditionnel.

L'obtention du patron traditionnel est codée par le gène C (C pour « Couleur »), se situant sur le locus TYR codant la tyrosinase. Il comprend cinq allèles différents[2] :

  • C+, qui est l'allèle dominant et sauvage. Cet allèle correspond à une synthèse normale des pigments, donnant le patron traditionnel.
  • cb, correspondant au patron sépia typique du burmese.
  • cs, correspondant au patron colourpoint, typique du siamois. Les allèles cb et cs sont codominants et un chat qui possède ces deux allèles présente un patron intermédiaire, dit « tonkinois ».
  • ca, correspondant à une robe blanche aux yeux bleu pâle.
  • c, l'albinisme vrai, c'est-à-dire un chat blanc aux yeux rouges, probablement létal.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]