Patrick Salas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Salas.
image illustrant un joueur <adjectif> de rugby à XV image illustrant français
Cet article est une ébauche concernant un joueur français de rugby à XV.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Cet article ou cette section traite d’une personne morte récemment (9 janvier 2017).

Le texte peut changer fréquemment, n’est peut-être pas à jour et peut manquer de recul. N’hésitez pas à participer, en veillant à citer vos sources.

Les biographies étant habituellement écrites au présent de narration, merci de ne pas mettre au passé les verbes qui sont actuellement au présent.

Par ailleurs, dans une rédaction encyclopédique, il vaut mieux parler de la « mort » de quelqu'un que de son « décès ». Cette page fait le point sur cette pratique.
 

Patrick Salas
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 62 ans)
Nationalité
Activité
Autres informations
Spécialité
Équipe

Patrick Salas, né le à Narbonne et mort le [1], est un joueur de rugby à XV, qui a joué avec l'équipe de France et le RC Narbonne au poste de deuxième ligne (pilier et no 8 aussi avec le XV de France) (1,87 m pour 108 kg).

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière de joueur[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

En équipe nationale[modifier | modifier le code]

Patrick Salas a disputé son premier test match le contre l'équipe de Nouvelle-Zélande et le dernier contre l'équipe d'Argentine, le .

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

En équipe nationale[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « XV de France: disparition de l'ancien 2e ligne Patrick Salas », leparisien.fr,‎ (lire en ligne)

Lien externe[modifier | modifier le code]