Patrick Gérard (mathématicien)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Patrick Gérard
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (60 ans)
DijonVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
Directeur de thèse
Serge Alinhac (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Distinctions

Patrick Gérard est un mathématicien français né en 1961.

Biographie[modifier | modifier le code]

Patrick Gérard s'intéresse aux équations aux dérivées partielles, notamment à l'analyse microlocale, la théorie du contrôle et les équations dispersives non linéaires en lien avec la notion de turbulence faible[1].

Il est professeur à l'Université Paris-Sud[2] au laboratoire de mathématiques d'Orsay. Il a dirigé de à le département de mathématiques d'Orsay.

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

A la fin des années 80, il conçoit en même temps que Luc Tartar le concept de mesure de défaut microlocale[3], ce dernier les ayant nommées "H-Measures".

En 1998 il reçoit le prix Servant pour ses travaux en analyse microlocale[4].

En 2014, il reçoit le prix Léonid Frank de l'Académie des sciences[5].

Il est membre de Bourbaki[6].

Publications[modifier | modifier le code]

Avec Serge Alinhac : (en) Pseudo-differential Operators and the Nash-Moser Theorem, vol. 82, Providence, RI, AMS, coll. « Graduate Studies in Mathematics », , 168 p. (ISBN 978-0-8218-3454-1, lire en ligne).

Références[modifier | modifier le code]

(de) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en allemand intitulé « Patrick Gérard » (voir la liste des auteurs).

Liens externes[modifier | modifier le code]