Patrick Carman

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Patrick Carman
Naissance (49 ans)
Salem, Oregon, Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture Anglais américain
Genres

Œuvres principales

Patrick Carman, né le à Salem (Oregon) dans l'Oregon, est un écrivain et scénariste américain. Il est diplômé de l'Université Willamette. Il est célèbre en France pour la série Skeleton Creek.

Biographie[modifier | modifier le code]

Patrick Carman est un auteur américain particulièrement prolifique. Ses livres pour adultes et pour la jeunesse ont été salués par de nombreux prix et traduits dans plus d’une vingtaine de langues. Il est notamment l'auteur des séries fantastiques Elyon et Atherton publiées chez Bayard Jeunesse.

Avant de commencer à écrire, il a travaillé pendant dix ans dans la publicité puis dans l'univers du jeu vidéo. De cette expérience, il a conservé une sensibilité particulière pour les nouveaux médias, qui influence ses projets d'écriture actuels. Le concept novateur de Skeleton Creek lui est venu en observant qu’il était temps de combler le fossé entre le livre et les nouvelles technologies. Il a donc créé la société PC Studio, qui a réalisé et produit les vidéos associées au livre.

Mais il considère également ces nouveaux médias comme un moyen privilégié de rester en contact avec ses lecteurs. Il communique très régulièrement via ses profils Facebook et Twitter et poste de nombreuses vidéos sur son blog. Il a également développé le concept de « tournées virtuelles » et a ainsi « rendu visite » à de nombreuses classes grâce à sa webcam.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Série Elyon[modifier | modifier le code]

  1. Le Mystère des Monts Obscurs, Bayard Jeunesse, 2006 ((en) The Dark Hills Divide, 2005)
  2. La Vallée des épines, Bayard Jeunesse, 2007 ((en) Beyond the Valley of Thorns, 2005)
  3. La Dixième Cité, Bayard Jeunesse, 2008 ((en) The Tenth City, 2006)
  4. Au cœur des brumes, Bayard Jeunesse, 2009 ((en) Stargazer, 2008)

Série Atherton[modifier | modifier le code]

  1. Le Palais du pouvoir, Bayard Jeunesse, 2010 ((en) House of Power, 2007)
  2. Les Rivières de feu, Bayard Jeunesse, 2011 ((en) Rivers of Fire, 2008)
  3. (en) The Dark Planet, 2009

Série Elliot's Park[modifier | modifier le code]

  1. (en) Saving Mr. Nibbles, 2008
  2. (en) Haunted Hike, 2008
  3. (en) Walnut Cup, 2009

Univers Les 39 Clés[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Les 39 Clés.

Série Les 39 Clés[modifier | modifier le code]

  1. Mystère au Kremlin, Bayard Jeunesse, 2011 ((en) The Black Circle, 2009)

Série Cahill contre Vesper[modifier | modifier le code]

  1. Panique à Florence, Bayard Jeunesse, 2014 ((en) The Medusa Plot, 2011)

Série Skeleton Creek[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Skeleton Creek.
  1. Psychose, Bayard Jeunesse, 2011 ((en) Skeleton Creek, 2009)
  2. Engrenages, Bayard Jeunesse, 2011 ((en) Ghost in the Machine, 2009)
  3. Le Crâne, Bayard Jeunesse, 2011 ((en) The Crossbones, 2010)
  4. Le Corbeau, Bayard Jeunesse, 2012 ((en) The Raven, 2011)
  5. (en) The Phantom Room, 2014

Série Trackers[modifier | modifier le code]

  1. Glyphmaster, Bayard Jeunesse, 2012 ((en) Trackers, 2010)
  2. Shantorian, Bayard Jeunesse, 2013 ((en) Shantorian, 2011)

Série Dark Eden[modifier | modifier le code]

  1. Dark Eden, City, 2012 ((en) Dark Eden, 2011)
  2. (en) Eve of Destruction, 2012

Série Colvert Palace[modifier | modifier le code]

  1. Mystères à chaque étage, Bayard Jeunesse, 2013 ((en) Floors, 2011)
  2. Troisième sous-sol, Bayard Jeunesse, 2014 ((en) 3 Below, 2012)
  3. Domaine des inventions, Bayard Jeunesse, 2015 ((en) The Field of Wacky Inventions, 2013)
    À paraître le

Série Pulsation[modifier | modifier le code]

  1. Pulsation, Ada, 2015 ((en) Pulse, 2013)
  2. Tremblement, Ada, 2015 ((en) Tremor, 2014)
  3. (en) Quake, 2015

Romans indépendants[modifier | modifier le code]

Recueils de nouvelles[modifier | modifier le code]

  • (en) 3:15 Season One: Things That Go Bump in the Night, 2011

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]