Pargas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

(sv)Pargas
(fi)Parainen
Blason de (sv)Pargas (fi)Parainen
Héraldique
Pargas
Rue piétonne de Parainen.
Administration
Pays Drapeau de la Finlande Finlande
Région Finlande propre
Démographie
Population 15 110 hab. (31.12.2020)
Densité 2,7 hab./km2
Géographie
Coordonnées 60° 11′ nord, 22° 11′ est
Superficie 554 825 ha = 5 548,25 km2
· dont terre 881,79 km2 (15,89 %)
· dont eau 4 666,46 km2 (84,11 %)
Rang superficie (11e / 336)
Rang population (76e / 336)
Histoire
Province historique Finlande propre
Province Finlande occidentale
Fondation 2009
Droits de Cité depuis 2009
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Finlande
Voir sur la carte administrative de Finlande
City locator 14.svg
(sv)Pargas
(fi)Parainen
Géolocalisation sur la carte : Finlande
Voir sur la carte topographique de Finlande
City locator 14.svg
(sv)Pargas
(fi)Parainen
Municipalité de Pargas/Parainen

Pargas (finnois : Parainen), (suédois : Väståboland, finnois : Länsi-Turunmaa pendant la période 2009–2011), est une municipalité dans l'archipel finlandais dans la région de Finlande propre.

Histoire[modifier | modifier le code]

La municipalité a été créée le quand les villes de Pargas, Nagu, Korpo, Houtskär et Iniö ont décidé de s'unir au niveau administratif. Elle s'est tout d'abord appelée Väståboland, mais le nom de la ville nouvelle a été le fruit de beaucoup de discussions au sein de la population.

Aussi, le conseil municipal a décidé le en faveur de la majorité et a valider de renommer Väståboland en Pargas au [1]. Après un recours en justice, le conseil a procédé a un vote le avec 25 voix pour "Pargas", 17 pour "Väståboland" et 1 vote blanc[2].

Démographie[modifier | modifier le code]

Les habitants de Pargas sont majoritairement bilingues, 57,6 % d'entre eux ayant le suédois comme langue natale et 41,2 % le finnois. Depuis 1980, l'évolution démographique de Pargas est la suivante[3]:

Année 1980 1985 1990 1995 2000 2005
population 14 563 15 236 15 712 15 583 15 295 15 298
Année 2010 2016 2020
population 15 501 15 385 15 110

Économie[modifier | modifier le code]

La mine de calcaire de Pargas est la principale industrie dans cette municipalité principalement rurale.

Transports[modifier | modifier le code]

Pargas est traversé par la route périphérique de l'archipel.

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Jumelages[modifier | modifier le code]

Jumelages et partenariats de Pargas.Voir et modifier les données sur Wikidata
Jumelages et partenariats de Pargas.Voir et modifier les données sur Wikidata
VillePaysPériode
Haninge vapen.svgcommune de Haninge[8]Great coat of arms of Sweden.svgSuèdedepuis
Kärdla lipp.svgKärdla City (d)[8]Flag of Estonia.svgEstoniedepuis
Coat of Arms of Chudovo.pngTchoudovo[8]Flag of Russia.svgRussiedepuis
Ulstein komm.svgUlstein[8]Flag of Norway.svgNorvègedepuis

Galerie[modifier | modifier le code]

Village de Nagu dans le Parc national de l'archipel.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (fi) Hannu Tarmio, Pentti Papunen & Kalevi Korpela (ed.), Suomenmaa : Maantieteellis-yhteiskunnallinen tieto- ja hakuteos. 6, Oravainen - Ruokolahti, Porvoo, WSOY, (ISBN 951-0-06465-3), p. 74–82
  • (fi) Palmunen, Lauri (ed.), Varsinais-Suomen käsikirja – Egentliga Finlands handbok, Turku, Varsinais-Suomen liitto, (ISBN 952-5599-43-4, lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Väståboland blir Pargas », sur Hufvudstadsbladet (consulté le ).
  2. http://www.vastaboland.fi/web/aktuellt/2011/sv_SE/stadens_namn_september/
  3. (fi) « Väestö kielen mukaan sekä ulkomaan kansalaisten määrä ja maa-pinta-ala alueittain 1980–2012 », Tilastokeskus, (consulté le ) (au périmètre du 1er janvier 2013)
  4. (fi) « Vanha Malmi », sur yle.fi (consulté le )
  5. (fi) « Fredrikantupa », sur pargashembygdsmuseum.fi (consulté le )
  6. (fi) « Lenholmin kulkuyhteydet ja kartat », sur luontoon.fi, Metsähallitus (consulté le )
  7. (fi) « Käppyrämäntyjä, kallioita ja saaristoluontoa Iniön luontopolulla », sur suomenluonto.fi, (consulté le )
  8. a b c et d « Ystävyyskunnat », Pargas (consulté le )