Parc national de Namib-Naukluft

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Parc national de Namib-Naukluft
NamibNaukluftParkDunes.JPG

Dunes dans le parc national.

Type
Catégorie UICN
Identifiant
Adresse
Ville proche
Coordonnées
Superficie
49 768 km2
Création
1979
Localisation sur la carte de Namibie
voir sur la carte de Namibie
Green pog.svg

Le parc national de Namib-Naukluft est un parc national situé dans le sud-ouest de la Namibie, en partie dans le désert du Namib et dans les monts Naukluft. Avec une superficie de 49 768 km2, le parc national de Namib-Naukluft est le plus grand parc d'Afrique et le quatrième du monde[1]. Le site le plus connu du parc de Namib-Naukluft et principal site touristique de Namibie est Sossusvlei[2].

Géographie[modifier | modifier le code]

Dunes dans le parc.

Le parc possède une vie sauvage et des réserves naturelles les plus inédites du monde. En effet, il couvre un territoire de près de 49 768 km2, soit plus que la Suisse (41 285 km2). La région est caractérisée par des montagnes isolées, des inselbergs et des kopjes, constitués de granit rouge sang riche en feldspath et de grès. La partie la plus orientale du parc couvre les montagnes de Naukluft.

Les dunes du désert du Namib sont les plus hautes du monde, dominant de plus de 300 mètres le désert. Ces dunes surplombent la côte et sont à l'origine de lagunes constituées de terres humides et boueuses situées le long de la plage qui attirent des milliers d'oiseaux.

De nombreuses espèces singulières survivent dans cette région extrêmement aride, tels des serpents, des geckos, des insectes rares, des hyènes, des gemsboks et des chacals. L'humidité arrive avec le brouillard de l'océan Atlantique et non par les pluies qui tombent en moyenne à raison de 106 millimètres par an, concentrée lors des mois de février à avril.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le parc est fondé en 1907 quand les Allemands investissent le territoire entre la rivière Swakop et la rivière Kuiseb et le déclarent parc national. Les limites du parc sont définies en 1978 par la fusion de ceux du désert du Namib et de la montagne de Naukluft avec l'adjonction d'autres régions naturelles comme le Sperrgebiet.

Le centre de formation et de recherche Gobabeb créé en 1962 est situé en bordure du parc.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • En Route- to the South and Namib Naukluft Regions of Namibia - Namibia en route, Éditeur : Projects & Promotions, 2003 (ISBN 9991679464), (ISBN 9789991679464), 62 pages

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :