Osman Pazvantoğlu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Osman Pazvantoğlu
Osman Pazvantoğlu.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Activité

Osman Pazvantoğlu, originaire de Bosnie, né en 1758 et décédé le 27 janvier 1807 à Vidin en Bulgarie, fut un militaire et gouverneur au service de l'Empire ottoman.

Il fut mercenaire au service de Nikólaos Mavrogénis, prince de Valachie, lors de la Guerre russo-turque de 1787-1792, mais il perdit la faveur du hospodar. Il fut alors protégé par Rigas, le gouverneur de Craiova. Les deux hommes devinrent amis et Osman Pazvantoğlu essaya de sauver la vie du poète en 1797.

Il s'empara du sandjak (district) de Vidin sur le Danube, forteresse du pachalik de Roumélie, d'où il mena une rébellion contre le sultan. Ayant rassemblé une troupe, il se tailla une principauté autour de Vidin depuis laquelle il lança plusieurs attaques contre les gouverneurs voisins. En 1793, il tenta de s'emparer du sandjak de Smederevo (dont Belgrade était la forteresse principale) mais se heurta à la résistance des Serbes. Après l'échec d'une attaque ottomane contre lui en 1798, le sultan finit par entériner le fait accompli et le nomma pacha. Il frappa sa propre monnaie et établit des relations avec des État étrangers comme la République française.

Il continua cependant à avoir des relations conflictuelles avec ses voisins ; ses actions en Valachie provoquèrent ainsi la démission du hospodar Alexandre Moruzi en 1801 et la destitution de Mihail Ier Șuțu en 1802.

La bibliothèque du waqf qu'il avait fait construire à Vidin contenait une collection rare des premiers livres imprimés en turc ottoman par İbrahim Müteferrika.

Bibliothèque Osman Pazvantoğlu à Vidin

Lien externe[modifier | modifier le code]